Religion : les grandes avancées de l'Église sur les sujets de société

Le pape François s'est dit favorable à l'union civile des homosexuels. L'occasion de revenir sur l'histoire des grandes avancées de l'Église sur les sujets de société.

franceinfo

C'est une phrase, prononcée dans un documentaire, qui a fait beaucoup de bruit cette semaine : le pape François favorable à l'union civile des personnes de même sexe. Sur les sujets de société, l'évolution de l'Église est souvent lente. En 1962, le concile Vatican II semble faire un premier pas en voulant ouvrir l'Église au monde moderne, mais tout ce qui touche à la famille reste sacrée. Officiellement, la contraception est rejetée. Mais certains évêques reconnaissent la nécessité de réguler les naissances.

Et l'usage du préservatif ?

Dans les années 90, des voix s'élèvent au sein de l'Église pour demander une tolérance sur l'usage des préservatifs dans la lutte contre le sida. Ce n'est qu'en 2010 que Benoit XVI admettra l'usage du préservatif dans certains cas. L'Église garde également une position ferme sur l'avortement, toujours condamné aujourd'hui. Le divorce suscite également un débat. Dans la religion catholique, le mariage est sacré et ne peut pas être dissous.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le pape François, sur la colline du Capitole, à Rome, en Italie, le 20 octobre 2020.
Le pape François, sur la colline du Capitole, à Rome, en Italie, le 20 octobre 2020. (RICCARDO DE LUCA / ANADOLU AGENCY / AFP)