Noël : pourquoi le pape François n'a-t-il pas évoqué Hong Kong dans son discours ?

En duplex depuis Rome (Italie), Alban Mikozy explique pourquoi le souverain pontife n'a pas évoqué la crise qui secoue Hong Kong face au régime chinois.

FRANCE 3

La prise de parole du pape est traditionnelle le jour de Noël, et le souverain pontife n'a pas dérogé à la règle mercredi 25 décembre. Le discours "orbi et orbi" du pape François a été à la fois religieux, mais aussi politique. Il a ainsi évoqué la situation de ceux qui souffrent en Amérique latine, en Afrique, mais par contre pas de mention à propos de Hong Kong. "Le pape est un homme prudent", plante Alban Mikozy en duplex depuis Rome (Italie).

Prêt à quelques concessions pour aller en Chine

"Il poursuit un rêve : être le souverain pontife qui rétablira les relations entre la Chine et le Vatican", décrypte le journaliste. "Pour cela, il est prêt à quelques concessions : ne rien dire sur Hong Kong, ne pas trop s'émouvoir lorsque le numéro un chinois parle de réécrire la Bible", explique Alban Mikozy. "Il y a quelques mois, les autorités chinoises ont fait passer le message qu'une rencontre était possible", révèle le journaliste. Le pape s'est dit prêt à cette éventualité. Pour l'instant, ce sont les "durs" du régime chinois qui ont fait reculer Xi Jinping.

Le JT
Les autres sujets du JT
Depuis la basilique Saint-Pierre de Rome, le pape s\'est adressé aux fidèles le 24 décembre 2019, avant le traditionnel discours \"Urbi et Orbi\" de Noël. 
Depuis la basilique Saint-Pierre de Rome, le pape s'est adressé aux fidèles le 24 décembre 2019, avant le traditionnel discours "Urbi et Orbi" de Noël.  (ALBERTO PIZZOLI / AFP)