Cet article date de plus de sept ans.

Le pape invite les catholiques à ne pas jouer les commères après la messe

Il a conseillé, mercredi, à ceux qui ne viennent pas chercher "la miséricorde de Dieu"  lors du prêche du dimanche, de s'abstenir d'y assister.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le pape François, le 9 février 2014 au Vatican. (TIZIANA FABI / AFP)

Les bavardages après les messes, c'est fini. Enfin, pas encore. C'est la préconisation du pape François. Mercredi 12 février, il a invité les catholiques à ne pas "papoter" après la messe du dimanche. Au cours de l'audience générale hebdomadaire sur la place Saint-Pierre, au Vatican, le souverain pontife a improvisé dans sa catéchèse sur "le grand nombre de difficultés sociales".

"Quand je vais à la messe, comment je vis cela ?", a-t-il demandé aux milliers de fidèles, critiquant une attitude "indifférente" de certains catholiques envers les malheurs des autres. "Peut-être suis-je occupé à papoter : 'tu as vu comment elle est habillée celle-là ! Comment il est vêtu celui-là !' Parfois, on fait cela après la messe, et on ne doit pas le faire", a-t-il tranché.

François a ensuite fait preuve de fermeté. Selon lui, celui qui va à la messe ne doit pas y aller "parce qu'il se croit ou veut apparaître meilleur que les autres, mais parce qu'il reconnaît qu'il a toujours besoin d'être accueilli et régénéré par la miséricorde de Dieu". Et de conclure : "Si l'un de nous ne pense pas avoir besoin de la miséricorde de Dieu, s'il ne se considère pas comme un pécheur, mieux vaut qu'il n'aille pas à la messe."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pape François

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.