Cet article date de plus de six ans.

Il raccroche deux fois au nez du pape et vient s'excuser au Vatican

Franco Rabuffi s'est déplacé, mercredi, avec sa femme à l'audience générale au Vatican pour présenter ses excuses au souverain pontif.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le pape François durant une audience au Vatican, le 30 avril 2015. (TIZIANA FABI / AFP)

Le pape François au téléphone, cet Italien n'y croyait pas. Il a donc raccroché, lundi 27 avril, par deux fois au nez du pape, persuadé d'avoir affaire à un plaisantin. Pas de bol, il s'agissait vraiment du souverain pontif. Cet Italien a donc décidé, mercredi 29 avril, d'aller présenter ses excuses avec sa femme lors de l'audience générale, a rapporté jeudi l'Osservatore Romano.

"François est venu à ma rescousse"

Comme il a pris l'habitude de le faire régulièrement, le pape François a décroché lundi son téléphone pour parler à un Italien malade et le réconforter dans l'épreuve. Lors des deux premiers appels lundi, Franco Rabuffi a pensé qu'il s'agissait d'un canular et a raccroché.

Au troisième coup de fil, il a quand même eu un doute : "Je suis resté sans voix mais François est venu à ma rescousse, en me disant que ce qui s'était passé était drôle", a-t-il raconté au journal du Vatican. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pape François

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.