Algérie : des moines de Tibhirine béatifiés à Oran

C'est une première, l'Église catholique a pu béatifier samedi 8 décembre en Algérie 19 religieux assassinés pendant la guerre civile. Parmi eux, les sept moines de Tibhirine enlevés en 1996 et dont les circonstances exactes du meurtre restent encore mystérieuses.

Voir la vidéo
France 2

C'est une première dans un pays musulman. Samedi 8 décembre, à Oran en Algérie, 19 religieux assassinés pendant la guerre civile ont été béatifiés. L'envoyé spécial du pape, Monseigneur Becciu a voulu faire passer un message : chrétiens ou musulmans, tous sont des égaux aux yeux de l'Église. "L'Église ne désire rien d'autre que servir le peuple algérien, témoignant de son amour envers tous".

Les autorités présentes

La cérémonie a été voulue par la communauté catholique qui vit en Algérie. 1 200 personnes y ont assisté dont les autorités du pays pourtant réticentes au départ. Pas question d'évoquer les zones d'ombre, dont les circonstances de la mort des moines de Tibhirine. Eux qui étaient si connus et respectés dans la région. L'Église s'en tient à la version officielle. Vendredi soir, une veillée de prière commune avait déjà rassemblé musulmans et chrétiens en présence du frère Jean-Pierre Schumacher, l'unique survivant de la communauté.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une photo d\'archive non datée montre les sept moines trappistes français du monastère de Tibéhirine, Notre-Dame de l\'Atlas. 
Une photo d'archive non datée montre les sept moines trappistes français du monastère de Tibéhirine, Notre-Dame de l'Atlas.  (- / AFP)