Cet article date de plus de neuf ans.

Les cardinaux en conclave pour élire le pape

Blanche ou noire ? La fumée qui s'élève de la cheminée de la chapelle Sixtine est le plus célèbre des rites de l'élection papale. Elle annoncera au monde la désignation du successeur de Benoît XVI. Le conclave a débuté mardi 12 mars, en voici les éléments-clés.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'intérieur de la chapelle Sixtine où les 115 cardinaux se réunissent pour élire le nouveau pape. (AFP/Gabriel Bouys)
115 : le nombre des cardinaux électeurs. Ils sont agés de 80 ans au plus. 69 d'entre eux participent pour la première fois à un conclave.
 
4 : les cardinaux voteront quatre fois dans la journée. Deux fois le matin et deux fois l'après-midi. Selon les observateurs, l'élection devrait intervenir rapidement, entre deux et quatre jours. Depuis 1903, aucun conclave n'a duré plus de cinq jours.
 
77 : c'est le nombre de voix exigées pour être élu pape, soit une majorité des deux-tiers.
 
266 : le pape élu sera le 266ème successeur de Saint Pierre.

5000 : les membres des média accrédités
 
Conclave : les cardinaux électeurs sont tenus au secret au sein de la chapelle Sixtine. Cette tradition remonte à 1271. Après trois années de vacance de la papauté, le seigneur de Viterbe, en Italie, enferma les cardinaux au pain sec et à l'eau, afin qu'ils élisent le pape rapidement. L'élu, Grégoire X, adopta la pratique.
 
Vue du palais des papes de Viterbe, ville au nord de Rome. (K. Weise/Wikicommons)

 

Fumée : le rite le plus célèbre de l'élection. En théorie, on brûle les bulletins de vote, dans la pratique il s'agit d'un fumigène. Le poêle et sa cheminée ont été spécialement installés dans la chapelle Sixtine pour l'occasion. Si la fumée est blanche, le pape a été élu. Si elle est noire, un nouveau tour de scrutin se prépare.
 
Balcon : fraîchement élu, le pape se présentera au balcon qui domine la place Saint-Pierre à Rome. Avant lui, le cardinal protodiacre (le plus agé dans l'ordre des diacres), le Français Jean-Louis Tauran, aura prononcé du même balcon la célèbre phrase en latin:«habemus papam» («Nous avons un pape»), et donné le nom de l'élu.

 


Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vatican

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.