Des centaines de millions d'euros retrouvés dans les caisses du Vatican

Des sommes conséquentes avaient été oubliées dans les caisses de différents ministères du Saint-Siège.

La basilique Saint-Pierre de Rome, au Vatican, le 4  décembre 2014.
La basilique Saint-Pierre de Rome, au Vatican, le 4  décembre 2014. (VINCENZO PINTO / AFP)

Une divine surprise. Le Vatican a découvert plusieurs centaines de millions d'euros non-déclarés, qui dormaient dans les caisses des différents ministères au Vatican, a révélé vendredi 5 décembre le nouveau secrétaire à l'Economie du Saint-Siège, George Pell. 

"Nous avons découvert que la situation [financière du Vatican] était bien plus saine que ce qu'il semblait, parce que quelques centaines de millions d'euros étaient cachés dans divers comptes sectoriels et n'apparaissaient pas dans les bilans", a expliqué le cardinal australien dans un entretien avec le magazine britannique Catholic Herald (en anglais).

Réformer entièrement l'économie du Vatican

George Pell, qui fait partie du "C9" des cardinaux conseillant le pape François, dispose des pleins pouvoirs pour réformer les services économiques et financiers du Vatican. Le Saint-Siège a été éclaboussé dans le passé par des scandales financiers de grande ampleur.

"Une princesse allemande me disait qu'on percevait le Vatican comme une vieille famille noble glissant vers l'indigence, et les gens du Vatican comme des incompétents, des extravagants et des proies faciles pour les voleurs", raconte le secrétaire à l'Economie.

Désormais, "les budgets de chaque congrégation et conseil pontifical doivent être approuvés, et leurs dépenses contrôlées (...) durant l'année", avec des pénalités en cas de dépassement, explique George Pell. "Nous allons dans la bonne direction."