VIDEO. Tourbillon de feu et "dôme de chaleur" : en Californie, les incendies créent leur propre météo

Les flammes qui ravagent une partie de la Californie, depuis le jeudi 26 juillet, sont assez intenses pour générer des conditions météorologiques propres, avec des tourbillons de feu. Un météorologue explique ce phénomène à franceinfo. 

FRANCEINFO

Avez-vous déjà vu un tourbillon... de flammes ? Cette scène dantesque a été captée en Californie, État ravagé par les incendies depuis le jeudi 26 juillet. Les images montrent une tornade incandescente au milieu du brasier. Il s'agit en fait d'un phénomène climatique particulier et assez exceptionnel. Pour en comprendre le fonctionnement, franceinfo a interrogé Cyril Duchesne, météorologue pour la chaîne MétéoConsult. 

"Avec ces incendies, on a énormément de chaleur qui est dégagée et cette masse d’air très chaude va s’élever en altitude et se refroidir, explique le spécialiste. Un petit peu d’humidité va se former. Ça va se condenser et donc former des pyrocumulus". Ces gros nuages se forment au-dessus d'une source de chaleur, en l'occurrence au-dessus des incendies, occasionnant des tornades de feu. 

Une "micro-météo difficile pour les pompiers" 

"À la base de ces cumulonimbus, on a des mouvements ascendants et des mouvements descendants de l’air. Mais également des mouvements tourbillonnants qui vont se produire à la surface du sol et cela va créer des tourbillons de feu", renchérit le météorologue. Il rappelle que le temps actuel en Californie est particulièrement chaud et sec avec un "anticyclone de blocage" très puissant. Et sous "ce dôme de chaleur", les incendies ont un contexte favorable pour développer leur propre météo, qui complique le travail des secours. 

Cette micro météo très ciblée, conséquence directe de l'incendie, est très difficile à prévoir pour les pompiers. C'est au dernier moment que l'on voit ces vents tourbillonnaires qui vont faire partir les incendies un peu dans tous les sens.

Cyril Duchesne

à franceinfo

Lundi, une quinzaine d'incendies sévissaient toujours en Californie, selon l'agence Calfire, qui répertorie les différents foyers. Les flammes ont déjà fait au moins huit victimes, dont 2 pompiers. Sept autres personnes sont portées disparues et près d'un millier de bâtiments ont été détruits ou endommagés.  

Des pompiers surveillant une ligne de confinement de l\'incendie \"Carr\", un des feux qui sévissent en Californie, le 30 juillet 2018.
Des pompiers surveillant une ligne de confinement de l'incendie "Carr", un des feux qui sévissent en Californie, le 30 juillet 2018. (MARK RALSTON / AFP)