VIDEO. "Non, je ne veux pas les menottes" : l'arrestation glaçante d'une fillette de 6 ans aux Etats-Unis

L'incident date du mois de septembre, mais l'avocat de la famille de la petite fille a diffusé les images mardi.

FRANCEINFO

La fillette de 6 ans pleure, supplie, sanglotte mais les policiers restent de marbre. Kaia Rolle a été arrêtée en septembre 2019, à Orlando (Floride, Etats-Unis), mais les images de son interpellation ont été diffusées, mardi 25 février, par l'avocat de sa famille. Le jour de l'incident, l'école de Kaia appelle les policiers après une crise de colère de la fillette lors de laquelle elle frappe des membres du personnel de l'établissement.

Une fois sur place, les policiers constatent que Kaia est assise dans un bureau et qu'elle se tient tranquille. Un agent lui demande de se lever. "Non, je ne veux pas les menottes", supplie Kaia alors qu'il lui passe des liens en plastique autour des mains.

"S'il vous plaît, donnez-moi une seconde chance"

La fillette sanglote, mais les policiers la conduisent dans leur véhicule. "Je ne veux pas aller dans la voiture de police", lance Kaia, en pleurant. "Tu ne veux pas ? Mais tu dois y aller", répond l'un d'eux. "Non, s'il vous plaît, donnez-moi une seconde chance", implore Kaia, qui finit à l'arrière de la voiture.

La chaîne américaine CNN rapporte (lien en anglais) que l'un des agents affirme ensuite à certains de ses collègues que Kaia a battu le record de la personne la plus jeune arrêtée par ses soins, le précédent "record" étant détenu par un petit garçon de 7 ans.

Le jour-même, Kaia est conduite dans un centre de détention juvénile, mais est relâchée sans charge peu après. L'un des policiers responsable de cette arrestation a été licencié peu après cette sidérante opération. Il devait avoir l'autorisation d'un supérieur hiérarchique pour procéder à l'arrestation d'une personne de moins de 12 ans, ce qui n'a pas été le cas pour Kaia.

Comportement violent causé par l'apnée du sommeil

Meralyn Kirkland, la grand-mère de Kaia, explique que le comportement violent de sa petite-fille à l'école est un effet secondaire de son apnée du sommeil. Un trouble dont l'école est informé et face auquel la famille de la fillette est mobilisée.

La vidéo a été transmise aux médias par l'avocat de la famille de la fillette, "pour que les gens voient cela et que cela n'arrive pas à un autre enfant", explique un journaliste de News 6, filiale locale de la chaîne américaine CBS.

Kaia Rolle, 6 ans, arrêtée par un policier d\'Orlando, à Orlando (Floride, Etats-Unis), le 19 septembre 2019.
Kaia Rolle, 6 ans, arrêtée par un policier d'Orlando, à Orlando (Floride, Etats-Unis), le 19 septembre 2019. (AP / SIPA)