Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo Le plus haut barrage des Etats-Unis menacé par de fortes pluies

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
barrage_oroville_v2
Article rédigé par
France Télévisions

Le barrage du lac Oroville risque de lâcher, dans le nord de la Californie. Près de 200 000 personnes doivent évacuer la zone inondable.

C'est le plus haut barrage des Etats-Unis. Du haut de ses 235 mètres, le barrage d'Oroville (Californie) surplombe la ville du même nom, et fait peser un risque de gigantesque inondation, lundi 13 février. Après plusieurs semaines de fortes pluies, le réservoir du barrage, situé à 120 km au nord de Sacramento, est plein à ras bord. Si le barrage lui-même ne risque pas de s'effondrer, selon le département des ressources en eau de Californie, les inquiétudes concernent le déversoir auxiliaire d'urgence, dont le couvercle en béton, usé, a commencé à laisser échapper de l'eau, samedi.

Près de 200 000 personnes évacuées

Les autorités ont donc organisé un lâcher d'eau de 2 830 m3 par seconde, ce qui a permis de limiter, dimanche soir, le flux vers le déversoir auxiliaire. Même si le danger immédiat semble dorénavant écarté, l'ordre d'évacuation reste en place alors que les autorités évaluent également la solidité du déversoir principal, également endommagé.

Près de 200 000 personnes étaient en cours d'évacuation, lundi matin. Des centres d'accueil ont été mis sur pieds à Chico, à une trentaine de kilomètres au nord-ouest d'Oroville, mais la circulation est vite devenue difficile, sur les routes menant à cette localité, en raison du très grand nombre de conducteurs ayant fui la zone menacée.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etats Unis d'Amérique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.