L'Angle éco, France 2

VIDEO. Investir souvent à fonds perdus… pour gagner parfois

"Si vous ne perdez pas d'argent dans le capital-développement, c'est que vous ne prenez pas assez de risques", explique le Français Jeff Clavier, qui a investi dans plus de 40 entreprises aux Etats-Unis. Extrait du magazine "L'Angle éco" diffusé mercredi 8 août sur France 2.

Voir la vidéo

Jeff Clavier, 50 ans, est à la tête d'une société d'investissement aux Etats-Unis. Ce Français a touché le jackpot il y a quelques années en investissant dans un bracelet intelligent déjà vendu à 70 millions d'exemplaires.

Ce pionnier des objets connectés dirige un fonds d'une valeur de 260 millions d'euros avec ses deux associés. En quatorze ans, il a énormément investi, connaissant des succès, mais aussi des échecs…

"Quarante chèques de 1 million"

"Avec Blekko, on a perdu 500 000 dollars il y a un bout de temps, explique le fondateur de Uncork Capital devant un tableau de sociétés dans lesquelles il a mis de l'argent. Celle-là, on a perdu 400 ou 500 000… Sur les 40 boîtes dans lesquelles on a investi, on aura fait 40 chèques de 1 million. Une vingtaine de ces chèques est partie à la poubelle."

"Les boîtes qui fonctionnent, dans lesquelles on va continuer à investir et qui auront du succès, vont nous retourner tellement d'argent que ce que l'on a perdu n'est pas grave. Si vous ne perdez pas d'argent dans le capital-développement, c'est que vous ne prenez pas assez de risques…" précise-t-il.

Extrait de "Les riches sont-ils utiles à l’économie ?", une enquête du magazine "L'Angle éco", diffusée mercredi 8 août sur France 2. 

L\'ANGLE ECO / FRANCE 2
L'ANGLE ECO / FRANCE 2 (CAPTURE ECRAN / L'ANGLE ECO / FRANCE 2)