VIDEO. Etats-Unis : une femme violentée par des policiers lors d'un contrôle d'identité sur une plage

Emily Weinman, 20 ans, a été étranglée et a reçu des coups de poing devant sa famille. La scène a été enregistrée par une Américaine présente sur cette plage du New Jersey.

Voir la vidéo

"Vous n'avez pas le droit de me frapper et de m'étouffer comme ça". Plaquée face contre sable, une jeune Américaine se débat et proteste. Il est un peu plus de 16 heures, samedi 26 mai, sur la plage de Wildwood dans le New Jersey (Etats-Unis), quand la police procède à une arrestation musclée. Alexis Hewitt, réveillée de sa sieste par l'agitation, enregistre la scène et partage la vidéo sur les réseaux sociaux.

On y voit une femme frappée à coups de poing, étranglée par des officiers. Certaines personnes présentes sur la plage crient "arrêtez de résister". "Je n'ai rien fait de mal", insiste la jeune femme, qui termine menottée. Cette vidéo, d'une durée de 54 secondes, a été vue plus de six millions de fois.

Deux versions qui s'opposent

La victime s'appelle Emily Weinman. Elle a 20 ans et passait un samedi en famille, avec son compagnon et leur enfant de 18 mois, lorsque les policiers sont arrivés. Elle raconte dans un post Facebook – supprimé depuis – qu'elle avait bu de l'alcool, ce qui est interdit à son âge. Les policiers lui ont demandé de souffler dans un alcootest, dont le résultat s'est avéré négatif. "Je leur ai demandé s'ils n'avaient pas mieux à faire que d'empêcher les gens de boire sur la plage" raconte-t-elle dans son post, que vous pouvez lire en intégralité sur le site Heavy (lien en anglais). Emily Weinman raconte que les policiers lui ont ensuite demandé son identité. Elle a alors refusé d'obtempérer. "A ce moment-là, il m'a dit que si je ne la lui donnais pas, il m'arrêterait", poursuit-elle. 

La police de Wildwood, elle, annonce une version différente. Le maire de la ville, Ernie Troiano Jr., a parlé de "honte" après l'incident mais a également précisé que la police avait en sa possession une vidéo où l'on voit Emily Weinman cracher sur les policiers et les insulter, indique-t-il sur le site Philly.com (lien en anglais). En attendant, une enquête interne a été ouverte. Dans un communiqué publié sur sa page Facebook, le département de police de Wildwood a déclaré que "les agents impliqués ont été réaffectés à des tâches administratives, en attendant l'issue d'une enquête complète et approfondie".

L\'Américaine Emily Weinman est frappée par un policier sur la plage de Wildwood (New Jersey) samedi 26 mai 2018.
L'Américaine Emily Weinman est frappée par un policier sur la plage de Wildwood (New Jersey) samedi 26 mai 2018. (TWITTER / ALEXIS HEWITT)