Venezuela : le pays plongé dans le noir après une dramatique coupure de courant

La gigantesque panne de courant qui paralyse une bonne partie du Venezuela depuis jeudi 7 mars s'éternise, avec des conséquences parfois dramatiques.

FRANCE 2

Toujours plongée dans le noir, cela fait près de 48 heures que la ville de Caracas (Venezuela) subit l'une des plus importantes pannes de courant de son histoire. Dans le hall de l'aéroport, lui aussi dans l'obscurité, des centaines de passagers attendent. Plus aucun avion n'atterrit ni ne décolle. Au petit matin, les conséquences sont parfois dramatiques, comme dans cet hôpital pour enfants, où plusieurs malades ont perdu la vie.

Le Venezuela accuse les États-Unis de sabotage

Dans les maisons, ceux qui le peuvent s'éclairent à la bougie. Dans les rues, des files d'attente interminables se dessinent devant les quelques supermarchés qui possèdent un générateur. Cette mère de famille a dû attendre plusieurs heures pour acheter quelques vivres. Sur les routes, plus aucun feu de signalisation ne marche, ni aucun panneau. Les habitants, de plus en plus isolés, commencent à s'inquiéter. Le gouvernement vénézuélien accuse les États-Unis d'avoir saboté une centrale hydroélectrique et d'avoir plongé les trois quarts du pays dans le noir. Une accusation que réfute le gouvernement américain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une panne d\'électricité a frappé Caracas, le 7 mars 2019. 
Une panne d'électricité a frappé Caracas, le 7 mars 2019.  (MATIAS DELACROIX / AFP)