Un joueur de football américain se change et prend sa retraite à la mi-temps d'un match

Face aux Chargers, le joueur Vontae Davis dit avoir réalisé qu'il n'était plus possible pour lui physiquement d'évoluer en NFL.

Vontae Davis rentre aux vestiaires avec le maillot des Buffalo Bills sur le dos, le 16 septembre 2018 à Orchard Park (Etat de New York, Etats-Unis). Il ne reviendra pas.
Vontae Davis rentre aux vestiaires avec le maillot des Buffalo Bills sur le dos, le 16 septembre 2018 à Orchard Park (Etat de New York, Etats-Unis). Il ne reviendra pas. (BRETT CARLSEN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Certains mettent des mois à préparer leur pot de départ. Mais le joueur de football américain Vontae Davis, lui, a pris sa retraite sans même avertir ses coéquipiers. Le joueur de l'équipe des Buffalo Bills a tout bonnement choisi la mi-temps d'une rencontre contre les Los Angeles Chargers, dimanche 16 septembre, pour se changer et quitter le stade. A 30 ans, il a pris sa retraite en catimini.

"Il a de lui-même quitté le match, il n'était pas blessé et il nous a fait savoir ensuite qu'il en avait fini avec le football", a expliqué son entraîneur Sean McDermott, après la rencontre perdue 31 à 20 par les Bills à Orchard Park (Etat de New York). La décision de Vontae Davis n'a pas du tout plu à l'un de ses coéquipiers, Lorenzo Alexander, qui a qualifié son geste, inédit dans l'histoire de la NFL, d'"irrespectueux".

Il n'a rien dit à personne, j'ai découvert qu'il n'était plus là lorsqu'on est rentrés sur le terrain pour la seconde mi-temps, on nous a dit qu'il prenait sa retraite, c'est tout.Lorenzo Alexander, joueur des Buffalo Bills

Vontae Davis a ensuite publié un communiqué dans lequel il a confirmé qu'il mettait un terme à sa carrière. "Ce n'est pas comme cela que j'imaginais mon dernier match en NFL (...) Mais aujourd'hui, sur le terrain, la réalité m'a frappé fort et vite : je ne devrais plus jouer", a-t-il expliqué, évoquant les blessures et opérations qui ont émaillé sa carrière.

Physiquement, j'ai compris aujourd'hui que ce n'était plus possible. Je me le suis dit sur le terrain, je ne me sentais pas moi-même et je me suis demandé si cela valait encore la peine de faire tous ces sacrifices.Vontae Davis, jeune retraité dans un communiqué

Vontae Davis, qui évoluait au poste de cornerback, en défense, avait rejoint Buffalo en février dernier après trois saisons à Miami (2009-2011) et six à Indianapolis (2012-2017). "C'était une décision difficile, mais je suis en paix avec moi-même et avec ma famille", a-t-il conclu. Même en l'absence de cadeaux de départ.