Un dictionnaire américain élit "féminisme" comme mot de l'année

Le Merriam-Webster est l'équivalent du Petit Robert outre-Atlantique. 

Pendant la \"Marche des femmes\" contre Donald Trump, à Washington D.C., samedi 21 janvier 2017.
Pendant la "Marche des femmes" contre Donald Trump, à Washington D.C., samedi 21 janvier 2017. (MARIE-ADELAIDE SCIGACZ / FRANCEINFO)

Il a battu le mot "ouragan", pourtant dévastateur en 2017. "Féminisme" a été élu mot de l'année par le dictionnaire américain Merriam-Webster, équivalent outre-Atlantique du Petit Robert, a annoncé l'éditeur, mardi 12 décembre. 

"Les recherches liées au sens du mot 'féminisme' ont augmenté de 70% en 2017" pour le dictionnaire en ligne, a précisé l'éditeur du site, Peter Sokolowski, dans une interview (lien en anglais). 

Un mot dans l'actualité toute l'année 

Un pic de recherches lié à l'actualité. De la marche des femmes, organisée au lendemain de l'investiture de Donald Trump à travers les Etats-Unis, en passant par la libération de la parole des femmes contre le harcèlement sexuel et les viols dans la foulée de l'affaire Weinstein, la question des droits des femmes et des discriminations dont elles font l'objet a suscité de vifs débats dans la société américaine. 

Outre cette actualité, le dictionnaire a relevé que l'intérêt dans ce mot avait également été suscité par le succès d'œuvres abordant la thématique du féminisme, telles que La Servante écarlate, ou Wonder Woman, poursuit CNN (liens en anglais). 

Plus récemment, le mot féminisme a refait la une, avec l'annonce par le magazine Time de sa personnalité de l'année : un titre collectif attribué "celles et ceux qui ont brisé le silence sur les agressions sexuelles et les viols".