Tir mortel d’Alec Baldwin : l'acteur se confie pour la première fois après le drame

Publié Mis à jour
Tir mortel d’Alec Baldwin : l'acteur se confie pour la première fois après le drame et se défend
FRANCEINFO
Article rédigé par
L. de La Mornais, T. Donzel - franceinfo
France Télévisions

Depuis le tir mortel accidentel dont il a été l'auteur sur le tournage d'un western, Alec Baldwin ne s'était pas exprimé. Il l'a fait vendredi 3 décembre sur la chaîne américaine NBC.

C’est la première fois qu’Alec Baldwin se livre dans un entretien depuis le drame et l’exercice semble douloureux. Six semaines après, la star revient vendredi 3 décembre sur le tir qui a causé la mort d'Halyna Hutchins, la directrice photo du film Rustdans une interview pour la chaîne NBC. L'acteur n’a jamais pressé la détente de l’arme qu’il tenait dans sa main, assure-t-il. Le coup est parti tout seul. "Elle s’écroule, et je me dis : ‘elle a eu un malaise’. L’idée qu’il y ait pu avoir une vraie munition dans ce revolver ne m’a pas traversé l’esprit avant au moins 45 minutes, une heure".

"Quelqu’un est responsable, mais ce n’est pas moi"

Au cours de l’enquête, il est amené à répondre à des questions au sujet de la responsable de l'armurerie sur le tournage, âgée de seulement 24 ans. Lorsqu’il évoque la directrice photo défunte, Alec Baldwin fond en larmes. Mais ses mots sont clairs et pesés : il ne se sent pas coupable. "Je sens bien que quelqu’un est responsable de ce qu’il s’est passé, et je ne sais pas encore qui, mais ce n’est pas moi". Pour l’heure, l’enquête se poursuit.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.