TGV : un contrat à 1,8 milliard d'euros aux États-Unis

Alstom vient de passer un contrat historique aux États-Unis avec la vente de trains à grande vitesse.

France 2

C'est le plus gros contrat jamais remporté remporté à Alstom aux États-Unis. Une commande de 28 TGV de dernière génération capable de rouler à 300 km/h. A la clé, 1,8 milliard d'euros pour le constructeur. Un contrat décroché selon lui grâce à l'excellence française en terme de grande vitesse. Une révolution sur la côte est des États-Unis avec son réseau ferroviaire désespérément lent. Pour relier Washington à New York, 350 km, il faut actuellement 3 heures de train, l'équivalent d'un Paris-Marseille alors qu'il y a deux fois plus de km.

Une question stratégique

Le nouveau trajet entre Boston et Washington gagnera au moins une demi-heure. Moderniser les transports, c'est une question stratégique aux États-Unis, comme l'a expliqué Joe Biden, le vice-président américain. Une bonne nouvelle pour le groupe Alstom, avec un bémol cependant. Les TGV seront construits aux États-Unis, c'est une déception pour les salariés de l'usine historique de Belfort (Territoire de Belfort) qui viennent de perdre un contrat important avec l'Allemagne.

Le JT
Les autres sujets du JT
C\'est ce train à grande vitesse conçu par Alstom qui circulera entre Boston et Washington.
C'est ce train à grande vitesse conçu par Alstom qui circulera entre Boston et Washington. (© ALSTOM/MECONOPSIS)