Terrorisme : nouvelle attaque à Manhattan

Une explosion en pleine heure de pointe a provoqué la panique dans le métro de New York ce lundi 11 décembre au matin. Seules trois personnes ont été légèrement blessées, mais il s'agissait bien d'une attaque terroriste.

FRANCE 2

C'est l'instant où l'assaillant est appréhendé par la police. L'abdomen brulé par l'explosif qu'il avait pris soin de scotcher au préalable sur son corps. Quelques minutes plus tôt, voici la scène telle qu'elle est filmée par les caméras de surveillance du métro new-yorkais. Un policier pointe son doigt sur l'homme. L'explosion provoque une épaisse fumée blanchâtre, qui envahit le tunnel avant de se dissiper. On aperçoit alors l'auteur de l'attentat blessé et allongé au sol et des gens courir à droite de l'image.

Akayed Ullah, 27 ans

Des centaines de personnes sont alors évacuées des couloirs d'un métro bondé, à cette heure matinale. New York est aussitôt en état d'alerte, et selon les autorités, à nouveau ciblée en tant que ville symbole. La tentative d'attentat n'est pas aussitôt revendiquée, mais selon les enquêteurs, l'auteur des faits parle spontanément, et avance très vite avoir agi pour des raisons politiques. Akayed Ullah, 27 ans, est originaire du Bangladesh. Il a été chauffeur de taxi dans l'état de New York et vivait à Brooklyn. Son domicile est perquisitionné, ainsi que ceux de sa famille directe.

Le JT
Les autres sujets du JT
La police sécurise la gare routière de Port Authority, dans le centre de Manhattan, à New York (Etats-Unis), le 11 décembre 2017. 
La police sécurise la gare routière de Port Authority, dans le centre de Manhattan, à New York (Etats-Unis), le 11 décembre 2017.  (BRENDAN MCDERMID / REUTERS)