Taïwan : la Chine suspend sa coopération avec les Etats-Unis sur plusieurs dossiers, dont le réchauffement climatique

Les deux plus importants émetteurs de gaz à effet de serre du monde avaient noué un accord lors de la COP26.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le drapeau des Etats-Unis et celui de la Chine, sur l'écran d'un smartphone, le 15 mai 2022. (JAKUB PORZYCKI / NURPHOTO / AFP)

La visite de l'élue américaine Nancy Pelosi à Taïwan tend les relations entre Pékin et Washington. La Chine a annoncé suspendre sa coopération avec les Etats-Unis sur plusieurs dossiers, vendredi 5 août. "Les négociations sino-américaines sur le changement climatique" sont ainsi interrompues. Pékin annule aussi un entretien entre les dirigeants militaires ainsi que deux réunions sur la sécurité, a déclaré le ministère chinois des Affaires étrangères.

>> Suivez les dernières informations sur Taïwan dans notre direct

La Chine et les Etats-Unis, les deux plus importants émetteurs de gaz à effet de serre du monde, avaient noué un accord surprise sur le climat lors du sommet de la COP26 à Glasgow, fin 2021. Ils s'étaient engagés à travailler ensemble pour accélérer les actions pour le climat lors de la prochaine décennie et à se réunir régulièrement pour "s'attaquer à la crise climatique".

La diplomatie chinoise a dénoncé le "mépris" dont avait fait preuve la présidente de la Chambre des représentants américaine, Nancy Pelosi, en se rendant à Taïwan. La Chine, qui considère que l'archipel taïwanais fait partie de son territoire, a débuté jeudi les plus grands exercices militaires jamais organisés autour de l'île. Washington accuse le gouvernement chinois de réagir de manière excessive après la visite de Nancy Pelosi.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etats Unis d'Amérique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.