Cet article date de plus de trois ans.

SpaceX frappe un grand coup dans la course à l’espace

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
SpaceX frappe un grand coup dans la course à l’espace
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

L’entreprise SpaceX a réussi une prouesse avec un test concluant dans la course à l’espace. Les premiers touristes spatiaux devraient embarquer d’ici quatre ans pour 18 millions d’euros par personne. 

La capsule Dragon amerrit en douceur dans les eaux de la Floride (États-Unis). Il s’agit d’un soulagement. Trois heures plus tôt, la capsule spatiale habitable, construite par une entreprise privée, était encore arrimée à la station spatiale, à 400 km au-dessus de nos têtes. L’astronaute américaine Anne McClain, qui séjourne dans la station, était même montée dans la capsule, le temps d’adresser un message de félicitations en apesanteur. Le retour sur terre est toujours un moment périlleux. Il s’agit d’une descente balistique à 20 000 km/h pour un freinage infernal avant d’ouvrir les parachutes. 

Un voyage à 18 millions d’euros 

Apparemment, le mannequin de crash test, dans sa combinaison pressurisée, a bien supporté le voyage. SpaceX pourrait dès lors embarquer un véritable équipage d’ici la fin de l’année 2019. Le prix : 18 millions d’euros par passager. Depuis l’arrêt de la navette spatiale américaine en 2011, le seul moyen pour rejoindre la station était d’embarquer à bord de la capsule russe, Soyouz. SpaceX n’est toutefois pas le seul dans la course. L’avionneur Boeing dispose lui aussi d’une capsule ultra moderne. Il proposera le même prix : 18 millions d’euros par tête. Les premiers touristes embarqueront d’ici quatre ans.   

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.