Quel rôle pour Kamala Harris, la nouvelle vice-présidente des Etats-Unis ?

Pour la première fois dans l’histoire des Etats-Unis, le poste de vice-présidente est occupé par une femme, et pour la première fois également, par une femme noire.

France 2

Kamala Harris n’est plus qu’à un battement de cœur de la présidence, selon la formule traditionnelle utilisée par les américains pour décrire la vice-présidence. En effet, neuf vice-présidents ont vu leur destin basculer en plein mandat, parmi lesquels Johnson, qui a prêté serment à bord d’Air Force One après l’assassinat de Kennedy, ou Ford, devenu président après la démission de Nixon. Mais en temps normal, le vice-président reste dans l’ombre. Officiellement, il n’a presque aucun pouvoir.

Un rôle décisif au Sénat

Mais alors, quel rôle pour Kamala Harris ? L’ancienne procureure de 56 ans a l’image d’une femme énergiqueSa nomination est d'abord un symbole fort. Kamala Harris est la première femme noire à accéder à ce poste. “Je suis peut-être la première femme à ce poste, mais je ne serai pas la dernière”, avait-elle lancé. Elle aura également un rôle décisif au Sénat, où il y a actuellement une égalité parfaite entre démocrates et républicains. Selon la Constitution américaine, ce sera elle qui aura le pouvoir de départager les votes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Kamala Harris lors de son investiture à la vice-présidence des Etats-Unis, le 20 janvier 2020, à Washington.
Kamala Harris lors de son investiture à la vice-présidence des Etats-Unis, le 20 janvier 2020, à Washington. (OLIVIER DOULIERY / AFP)