INFOGRAPHIES. Elections américaines : le Congrès reste aux mains des républicains, journée noire pour les démocrates

En plus du scrutin présidentiel, les électeurs américains étaient appelés à voter pour désigner le 115e Congrès des Etats-Unis. En plus de s'installer dans le bureau ovale, les républicains gardent le contrôle de la Chambre des représentants et du Sénat.

Avec la Maison Blanche, c'était l'autre enjeu majeur du scrutin du mardi 8 novembre. En plus d'accéder à la présidence des Etats-Unis, les républicains conservent le contrôle du Congrès, en remportant la majorité des sièges à la Chambre des représentants et au Sénat, selon les projections des médias américains.

>> Présidentielle américaine : tous les résultats Etat par Etat

Cette victoire, dont franceinfo vous propose de suivre l'évolution, est un pas important car elle dessine la majorité parlementaire avec laquelle le futur président Donald Trump américain devra composer.

Un Congrès à majorité républicaine

Seul un tiers devait être renouvelé à l'occasion de ce scrutin : 34 sénateurs démocrates ne remettaient pas leur siège en jeu, comme 30 républicains et deux indépendants.

Les élus républicains ont acquis la majorité à la Chambre des représentants en 2010 et conforté leur position lors des élections de mi-mandat en novembre 2014 en passant de 233 à 247 sièges sur les 435 que compte la chambre. Ce rapport de force ne va pas s'inverser cette année.