Cet article date de plus de quatre ans.

Présidentielle américaine : "Trump souffre d'une maladie mentale"

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
john mac arthur
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le démocrate John MacArthur, directeur de Harper's Magazine, est l'invité du Grand Soir 3 ce mardi 8 novembre.

John MacArthur, directeur de Harper's Magazine, voit la victoire d'Hillary Clinton ce mardi soir dans le Grand Soir 3 : "On peut assurer qu'Hillary Clinton va récupérer la grande majorité des voix des minorités. C'est surtout le soutien de membres du parti républicain qui serrent de ceinture de sauvetage à Hillary Clinton". Il certifie que "20 à 25% de la base républicaine qui va voter Hillary Clinton tellement ils sont dégoûtés de Trump, tellement ils sont en colère contre un candidat qui a complètement renversé l'ordre établi". A la différence d'Obama, Clinton sera "redevable aux républicains".

Il n'a pas voté Clinton

Pour ce démocrate qui soutenait le socialiste Bernie Sanders, "il y avait beaucoup de points communs entre les programmes de Trump et Sanders. La grande différence est que Trump souffre d'une maladie mentale. C'est un narcissique". Le journaliste confie avoir voté à la présidentielle pour la candidate écologiste Jill Stein. Il ne sera pas "content" si Hillary Clinton gagne, mais "soulagé que Trump ne soit pas président". Ce que John MacArthur "souhaite surtout, c'est que le Sénat bascule dans le camp démocrate parce que les deux sénateurs les plus importants qui représentent l'aile gauche du parti démocrate, Bernie Sanders et Elizabeth Warren, deviendront les présidents des commissions des Finances et du Budget et ça changera la donne".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.