Présidentielle aux Etats-Unis : Joe Biden accroît son avance sur Donald Trump, selon un sondage

Le favori de la primaire démocrate est crédité de 46% des voix, contre 40% à son rival républicain.

Le candidat à la primaire démocrate Joe Biden, le 15 mars 2020 lors d\'un débat télévisé face à son rival Bernie Sanders.
Le candidat à la primaire démocrate Joe Biden, le 15 mars 2020 lors d'un débat télévisé face à son rival Bernie Sanders. (MANDEL NGAN / AFP)

La campagne électorale est passée au second plan derrière la crise du coronavirus, mais les sondages se poursuivent. Joe Biden, favori de la course à l'investiture démocrate, a étendu son avance sur Donald Trump en vue de l'élection présidentielle américaine de novembre.

Une enquête d'opinion Ipsos/Reuters, réalisée lundi 30 et mardi 31 mars auprès d'un échantillon de plus de 1 100 adultes américains, montre que 46% des électeurs inscrits sur les listes disent qu'ils soutiendront Joe Biden si celui-ci vient effectivement à être investi pour affronter le président sortant le 3 novembre prochain. A l'inverse, 40% des personnes interrogées disent qu'elles voteront pour Donald Trump.

Il s'agit d'une avance accrue par rapport à celle mise en exergue lors du précédent sondage similaire réalisé du 6 au 9 mars, qui donnait Biden avec seulement un point de pourcentage d'avance sur Trump.

Joe Biden contraint à la disette médiatique

Ces résultats suggèrent que l'ancien vice-président n'a pas souffert politiquement de son absence de visibilité alors que l'actuel locataire républicain de la Maison Blanche se trouve au cœur de la lutte contre la pandémie de coronavirus, qui a infecté 187 000 personnes et causé 3 900 morts aux Etats-Unis.

Joe Biden, qui n'exerce aucune fonction officielle, a éprouvé des difficultés à apparaître devant les Américains alors que des millions de personnes dans le pays sont confinées à cause du virus. Alors que Donald Trump tient quotidiennement des points-presse télévisés à propos de la pandémie, le candidat démocrate a dû renoncer à des collectes de fonds et autres événements de campagne.

Toutefois, l'enquête d'opinion montre que la popularité de Donald Trump dans son ensemble et le nombre de personnes disant apprécier la manière dont le président républicain gère la crise sanitaire ont peu évolué au cours des dernières semaines. Ainsi 44% des électeurs interrogés disent approuver son action de Trump et 48% apprécient la manière dont Donald Trump, qui avait dans un premier temps minimisé le danger, a répondu à la pandémie de coronavirus. Ces chiffres sont à mettre en comparaison avec les 70% d'opinion favorable dont sont crédités les gouverneurs des Etats pour leur action face à la crise sanitaire.