Présidentielle américaine : convalescent, Donald Trump veut participer à un meeting de campagne dès samedi

Le médecin du président américain a ouvert la porte à son retour à des activités publiques.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Donald Trump de retour à la Maison Blanche, le 5 octobre 2020, à Washington. (NICHOLAS KAMM / AFP)

Il ne veut pas perdre de temps. Quelques jours après avoir quitté l'hôpital où il était soigné pour son infection au coronavirus, Donald Trump a affirmé, jeudi 8 octobre, qu'il envisageait de participer à un meeting de campagne dès samedi soir.

"Si on a assez de temps pour l'organiser, (...) nous voulons avoir un meeting, probablement en Floride", un Etat-clé pour la présidentielle du 3 novembre, a expliqué sur Fox News Donald Trump, dont la voix était par moments enrouée. Ces déclarations interviennent alors que les démocrates mettent en doute la capacité du président républicain à gouverner.

Il a "extrêmement bien réagi au traitement"

Le médecin de Donald Trump a ouvert la porte à un retour à des activités publiques du candidat pour la journée de samedi, affirmant que le président avait "globalement extrêmement bien réagi au traitement" contre le Covid-19. Samedi marquera le dixième jour depuis que le milliardaire républicain a été testé positif, et "sur la base de la trajectoire des diagnostics avancés que l'équipe mène, je m'attends à ce que le président puisse reprendre ses activités publiques à ce moment-là sans risque", a détaillé  Sean Conley, sans indiquer s'il avait été testé négatif.

Distancé dans les sondages par son rival démocrate Joe Biden à 26 jours de la présidentielle, le tribun veut reprendre sa campagne, brusquement interrompue par la maladie. Hospitalisé le 2 octobre, il était rentré trois jours plus tard, dans une mise une scène théâtrale, à la Maison Blanche.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.