Joe Biden appelle les Américains à l’unité

La main sur la Bible, comme le veut la tradition, Joe Biden a été officiellement investi 46e président des États-Unis, mercredi 20 janvier. Il a rappelé que la démocratie a triomphé et s’est engagé à réparer le pays.

France 3

Quand Joe Biden gravit les marches du Capitole, mercredi 20 janvier, c’est la consécration d'un demi-siècle de carrière politique. Âgé de 78 ans, le nouveau président des États-Unis lance un appel à l’unité. “C’est le jour de l’Amérique, la volonté du peuple a été entendue et la volonté du peuple a gagné. on a encore appris que la démocratie est précieuse, qu’elle est fragile”, a-t-il déclaré.

190 000 drapeaux

Un peu plus tôt, Joe Biden et Kamala Harris, sa vice-présidente, ont prêté serment. “Je défendrai la constitution des États-Unis”, a assuré Kamala Harris. Comme à l’accoutumée, la cérémonie se déroule en présence des anciens présidents, et au son de l’hymne national interprété par une star mondiale, cette fois Lady Gaga. Mais en raison des mesures sanitaires et de sécurité, l’immense foule qui se masse habituellement près du Capitole a été remplacée par 190 000 drapeaux.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Le 46e président des Etats-Unis, Joe Biden, lors de son investiture à Washington, le 20 janvier 2021.
Le 46e président des Etats-Unis, Joe Biden, lors de son investiture à Washington, le 20 janvier 2021. (PATRICK SEMANSKY / AFP)