États-Unis : un suspect arrêté dans l'affaire des colis piégés

Un homme a été arrêté près de Miami (États-Unis). Il est suspecté d'avoir envoyé dans tout le pays 14 colis piégés à des personnalités opposées à Donald Trump.

Voir la vidéo
France 3

Cesar Sayoc, 56 ans, pourrait être l'homme qui a semé la panique aux États-Unis ces derniers jours. Des traces de son ADN ont été retrouvées sur au moins un des 14 colis piégés envoyés cette semaine. Il a été arrêté vendredi 26 octobre à Plantation (Floride, États-Unis). Son véhicule était placardé de portraits de Donald Trump mais aussi d'un portrait d'Hillary Clinton au cœur d'une cible. Actuellement entendu par les enquêteurs, il risque 58 ans de prison. "Il est poursuivi pour cinq crimes fédéraux", a annoncé Jess Session, le ministre américain de la Justice.

Obama, De Niro...

Depuis lundi 22 octobre, 14 colis piégés ont été envoyés à des personnalités, toutes opposées à Donald Trump. Parmi elles, Barack Obama, Robert De Niro ou encore le milliardaire George Soros. Donald Trump a félicité les enquêteurs et s'est dit heureux qu'un suspect ait été arrêté. "Ses actes terroristes sont méprisables et n'ont pas de place dans notre pays", a déclaré le président américain. "Nous ne pouvons laisser la violence politique prendre racine en Amérique. Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour stopper cela", a-t-il ajouté. L'affaire des colis piégés n'a toutefois peut-être pas encore connu son épilogue : les enquêteurs craignent que Cesar Sayor ait envoyé d'autres colis piégés avant son arrestation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Cesar Sayoc, sur une photo prise après son arrestation, le 26 octobre 2018 en Floride.
Cesar Sayoc, sur une photo prise après son arrestation, le 26 octobre 2018 en Floride. (BROWARD COUNTY SHERIIF'S OFFICE / AFP)