Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo "Qu'est-ce qui se passe si vous tombez enceinte ?" : l'interview lunaire d'Hillary Clinton par Zach Galifianakis

Publié
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions

La candidate démocrate à la présidentielle a demandé à être interviewée par l'acteur de "Very Bad Trip", dans le cadre de son émission "Entre deux fougères". Et le résultat est très drôle.

Aux Etats-Unis, l'émission est culte. Hillary Clinton s'est prêtée au jeu de l'interview décalée réalisée par l'acteur américain Zach Galifianakis (connu notamment pour son rôle dans la comédie Very Bad Trip). Enregistré dans le cadre du programme "Entre deux fougères", l'entretien a été diffusé, jeudi 22 septembre, sur Funny Or Die (en anglais), site internet de vidéos comiques.

Le principe de cette interview est simple : l'acteur pose des questions totalement absurdes pour créer des situations drôles, souvent sarcastiques. Le synthé qui s'affiche au début de l'interview donne le ton : "Hilary Clinton [et non Hillary, ce qui signifie Hilare Clinton] had pneumonia", une référence à la pneumonie que la candidate démocrate à la présidentielle a contractée.

"Qu'est-ce qui se passe si vous tombez enceinte ?"

Puis l'acteur lui demande ce que ça lui ferait d'être la première femme présidente des Etats-Unis si elle était élue. Zach Galifianakis en profite ainsi pour se moquer du sexisme en politique. Ensuite, avec le même flegme, il demande : "Qu'est-ce qui se passe si vous tombez enceinte ? On se tape Tim Kaine [le candidat à la vice-présidence] pendant neuf mois ?" 

L'acteur continue en parlant de Donald Trump, le rival d'Hillary Clinton dans la course à la Maison Blanche. "Quand vous voyez à quel point ça marche pour Donald Trump, est-ce que parfois vous vous dites : 'Peut-être que je devrais être plus raciste ?'" Hillary Clinton secoue la tête dans un sourire. Elle se détend un peu, alors qu'elle semblait plutôt mal à l'aise en début d'interview.

Une interview improvisée

Au milieu de l'entretien, Zach Galifianakis l'interrompt pour diffuser une annonce commerciale, qui n'est autre qu'un message de campagne de Donald Trump. "Pourquoi diffuser une publicité de mon opposant politique au milieu de notre interview ?", lui demande Hillary Clinton sans rire cette fois. "Il m'a payé", répond l'acteur. Qui conclut en lui demandant : "Restons en contact. On fait comment pour vous joindre ? Email ?" Une question loin d'être innocente : elle fait référence au scandale dans lequel est empêtrée la candidate démocrate. Hillary Clinton a utilisé son compte e-mail personnel alors qu'elle était secrétaire d'Etat, en dehors de tout circuit sécurisé.

Le producteur de l'émission précise dans le New York Times (en anglais) que 95% de l'interview étaient improvisés. "Son humour décalé est populaire chez les jeunes Américains, et comme Hillary Clinton a du mal à enthousiasmer les 18-26 ans, la candidate démocrate a elle-même demandé à passer dans l'émission", ajoute Slate

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.