Présidentielle américaine : aucune preuve de collusion avec la Russie, Trump crie victoire

Dimanche 24 mars, Donald Trump a été exonéré de toute collusion éventuelle avec la Russie, comme il n'avait jamais cessé de le dire. C'est le résultat d'une enquête de deux ans durant laquelle le procureur n'a pas trouvé de preuve. Les démocrates réclament quant à eux la publication du rapport d'enquête complet.

France 3

Le ciel s'éclaircit pour le président américain dans l'affaire d'une possible collusion avec la Russie lors de la campagne présidentielle américaine de 2016. Après deux ans d'enquête, le procureur spécial Robert Mueller n'a pas mis au jour de preuve d'entente. Donald Trump savoure sa victoire sans modération. Seul le ministre de la Justice a eu accès au rapport complet de l'enquête. Il conclut à une absence de preuve formelle à l'encontre du président. 

Les yeux rivés sur 2020

Mais la majorité démocrate à la Chambre des représentants ne désarme pas. Pour lever le doute, elle demande la publication intégrale du rapport d'enquête. L'hypothèse d'une procédure de destitution s'éloigne, mais les Américains restent partagés. Avec ce rapport, Donald Trump a désormais les coudées franches pour se lancer dans la course pour sa réélection en 2020, à l'heure où la campagne commence dans le camp démocrate. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président américain, Donald Trump, le 24 mars 2019 dans le Maryland (Etats-Unis).
Le président américain, Donald Trump, le 24 mars 2019 dans le Maryland (Etats-Unis). (NICHOLAS KAMM / AFP)