États-Unis : Hillary Clinton victime d'un malaise

La candidate démocrate, Hillary Clinton, a fait un malaise dimanche 11 septembre. Sa santé inquiète.

France 3

Hillary Clinton a été victime d'un malaise dimanche lors de la cérémonie en hommage aux victimes des attentats du 11 septembre 2001, à New York. Après quelques heures de repos, la candidate démocrate sort saluer les caméras. "Je vais très bien", lance-t-elle. À ce moment précis, son staff parle d'une simple déshydratation. Mais la polémique est déjà relancée.  

Accumulation de problèmes de santé 

Quelques heures plus tard, son équipe parle d'une pneumonie et annonce un allègement de son calendrier. Les tabloïds américains s'emparent de l'affaire et pointent la santé fragile d'Hillary Clinton, car pas plus tard que jeudi dernier, la candidate à la Maison-Blanche rencontre quelques problèmes de toux qu'elle balaye avec humour. En janvier 2013, alors qu'elle est encore secrétaire d'État, Hillary Clinton avait été victime d'une commotion cérébrale. Ses médecins assurent qu'elle n'en a plus aucune séquelle aujourd'hui. Mais l'accumulation de problèmes de santé pourrait faire le jeu de Donald Trump. Son adversaire républicain n'a pour l'heure toujours pas commenté l'état de santé de sa rivale.

La candidate démocrate à la Maison Blanche, Hillary Clinton, monte à bord d\'un van, le 11 septembre 2016, à New York (Etats-Unis).
La candidate démocrate à la Maison Blanche, Hillary Clinton, monte à bord d'un van, le 11 septembre 2016, à New York (Etats-Unis). (BRIAN SNYDER / REUTERS)