VIDEO. Regardez en replay le deuxième débat entre Hillary Clinton et Donald Trump

Les deux adversaires ont croisé le fer pour la deuxième fois, dans la nuit de dimanche à lundi, dans une atmosphère particulièrement tendue.

Ce qu'il faut savoir

Dos au mur, Donald Trump a lancé une salve d'attaques contre Hillary Clinton pour sauver sa campagne, à l'occasion du deuxième débat de l'élection présidentielle américaine, dimanche 9 octobre. Le candidat républicain, lâché par une partie des siens, était attendu au tournant après la révélation d'un enregistrement de 2005, dans lequel il décrit un comportement avec les femmes assimilable à une agression sexuelle. Franceinfo vous propose de revivre ce débat exceptionnel, retransmis par France 24.

Donald Trump maintient sa ligne de défense. "Personne n'a plus de respect pour les femmes que moi", a affirmé le candidat, déstabilisé après la diffusion d'anciens propos obscènes. "C'était du bavardage de vestiaire entre hommes, a-t-il minimisé. Mais si vous regardez Bill Clinton, c'est bien pire." Plus tôt, le candidat avait tenu une courte conférence de presse en compagnie de trois femmes qui affirment être victimes d'abus sexuels de la part de l'ancien président. 

Une ambiance très tendue. Les deux candidats ne se sont pas serré la main au début du débat, se sont interrompus à plusieurs reprises et ont multiplié les attaques. Si j'étais président, "vous seriez en prison", a par exemple lancé Donald Trump, à propos de l'affaire des e-mails qui embarrasse sa rivale. "Je sais que vous tentez de faire diversion", a répondu l'ancienne secrétaire d'Etat.

Quelques sujets de fond. Au-delà des polémiques, les deux candidats ont tout de même évoqué des thèmes comme la Syrie, la fiscalité, le système de santé ou l'environnement. Et visiblement, les points communs sont inexistants entre Hillary Clinton et Donald Trump..

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #ETATS_UNIS

06h56 : Petit rappel. Si vous avez raté le débat de cette nuit entre Donald Trump et Hillary Clinton, vous pouvez le revoir en intégralité (et traduit en français) sur notre site.



FRANCEINFO / FRANCE 24

06h34 : Le décor a changé... et le ton aussi. A l'université Washington, dans le Missouri, l'ambiance était très crispée entre Donald Trump et Hillary Clinton qui n'ont cessé de s'envoyer des piques lors de ce deuxième débat. Si vous dormiez, je vous en fais le résumé de ces échanges virulents en gifs.



06h19 : Vous avez peut-être suivi le débat très tendu entre Donald Trump et Hillary Clinton, sur notre site. Ce matin, le quotidien Libération qualifie le candidat républicain de "Frankentrump", estimant qu'il "échappe désormais à tout contrôle".


06h08 : La chaîne américaine CNN a pris l'habitude de publier un sondage après les débats, parmi les téléspectateurs. Ceux-ci semblent donner un avantage à la candidate démocrate, Hillary Clinton.

05h00 : Après ce débat mouvementé, ce direct prend une petite pause. Mon camarade Fabien Magnenou reprendra les commandes dès six heures. Merci à toutes et à tous d'avoir veillé et de nous avoir suivi au beau milieu de la nuit pour ce deuxième débat présidentiel !

04h59 : Good night France Info, merci de la retransmission, des commentaires en direct et m'avoir permis de faire un gros hamburger maison ! Sleep well !

04h59 : Le débat est fini... mais des contenus arrivent bientôt sur franceinfo ! Avec Mathieu Dehlinger et Camille Adaoust, nous vous préparons des résumés en vidéos et en gif de cette nuit américaine qui fut, par moments, très tendue. Et vous pourrez revoir les échanges dans leur intégralité. Merci à tous de les avoir suivis avec nous :)

04h56 : La question a fait rire les deux candidats. Un Américain leur a demandé de donner un point positif chez leur adversaire. Hillary Clinton a répondu : "Je respecte ses enfants, parce qu'ils sont extrêmement compétents et dévoués, je pense que ça en dit long sur lui."

(FRANCEINFO)

04h51 : Ce deuxième débat présidentiel terminé, que faut-il en retenir ? Voici un petit résumé à chaud :

• Donald Trump maintient sa ligne de défense. "Personne n'a plus de respect pour les femmes que moi", affirme le candidat, déstabilisé après la diffusion de vieux propos obscènes. "C'était du bavardage de vestiaire entre hommes", minimise-t-il.

• Une ambiance très tendue. Les deux candidats ne se sont pas serré la main au début du débat, se sont interrompus à plusieurs reprises et ont multiplié les attaques l'un contre l'autre. Donald Trump s'en est également pris aux modérateurs du débat, jugeant qu'ils laissaient trop souvent Hillary Clinton déborder du temps imparti.

• Quelques sujets de fond. Au-delà des polémiques, les deux candidats ont tout de même évoqué des thèmes comme la Syrie, la fiscalité, le système de santé ou l'environnement. Et visiblement, les points communs sont inexistants entre les deux campagnes.

04h50 : "En douceur" et "de manière secrète". C'est ainsi que Donald Trump aurait souhaité attaquer l'Etat islamique à Mossoul, en Irak. Le candidat républicain a critiqué la politique étrangère "stupide" du gouvernement américain actuel. Regardez la séquence :

04h50 : Oui un peu plus de fond que lors du premier débat... mais une seule constante : les arguments de Trump sont toujours aussi primaires et l'homme toujours aussi dangereux.

04h49 : Et déjà les premières observations. Après avoir remporté le premier débat, Hillary Clinton semble encore avoir l'avantage après cette nouvelle confrontation marquée par les attaques (parfois basses) de Donald Trump. Vous êtes aussi plusieurs à avoir noté davantage de profondeur dans les échanges que lors du premier débat.

04h47 : La dernière question venant du public a-t-elle réussi à réconcilier (un peu) Trump et Clinton ? Les deux candidats se sont en tout cas salués. Pas comme à leur arrivée sur scène...

04h38 : "Elle est animée par énormément de haine."

Avant la séquence compliments, les deux candidats se lançaient encore de nombreuses piques. Ainsi, Donald Trump a-t-il attaqué la personnalité de sa rivale un peu plus tôt.

04h39 : C'est la fin de ce deuxième débat présidentiel. Un dernier face-à-face entre Hillary Clinton et Donald Trump est programmé. Il doit avoir lieu le 19 octobre dans le Nevada, un peu moins de trois semaines avant le scrutin.



(FRANCEINFO / FRANCE 24)

04h37 : Donald Trump se montre fair-play pour terminer le débat. "Moi je vais dire ceci à propos d'Hillary : elle n'abandonne pas et ça je le respecte, affirme-t-il. C'est une battante."

04h37 : Rires dans la salle (et des candidats), quand un Américain demande aux candidats de nommer un point positif chez leur adversaire. Réponse d'Hillary Clinton à propos de Donald Trump : "Je respecte ses enfants, parce qu'ils sont extrêmement compétents et dévoués, je pense que ça en dit long sur lui."

04h35 : Anderson Cooper a interrogé Donald Trump sur les informations du New York Times, qui a révélé que le candidat pourrait avoir évité de payer des impôts pendant 18 ans en déclarant des pertes de 916 millions de dollars en 1995. "Oui, bien sûr que je l'ai fait", a répondu Donald Trump, qui a dit avoir "profité des amortissements."

(FRANCEINFO)

04h34 : A contrario, Hillary Clinton insiste sur la lutte contre le réchauffement climatique. "Je pense que c'est un problème sérieux, affirme-t-elle. Nous pouvons être une superpuissance de l'énergie propre."

04h32 : Quelle politique énergétique pour les Etats-Unis ? Interrogé sur le sujet, Donald Trump vient de tacler l'Agence de protection de l'environnement américaine : "Elle met en faillite nos entreprises énergétiques." "Je suis pour les énergies renouvelables, mais on a besoin de beaucoup plus que ça, estime-t-il. Hillary Clinton veut mettre les mineurs au chômage." Lui défend ce qu'il appelle "le charbon propre".




(FRANCEINFO / FRANCE 24)

04h28 : Les deux candidats évoquent à présent leur vision de la Cour suprême des Etats-Unis, dont un siège est toujours vacant, après la mort du conservateur Antonin Scalia. Barack Obama souhaitait nommer son successeur, mais les républicains, qui contrôlent le Congrès, ont bloqué la procédure, dans l'attente de l'élection présidentielle.

04h24 : Donald Trump a utilisé l'un des angles d'attaques favoris des républicains contre Hillary Clinton : l'attaque du consulat américain de Benghazi, en Libye, en 2012, qui avait coûté la mort à quatre Américains. La démocrate était alors secrétaire d'Etat. Elle s'était expliqué l'an dernier sur sa gestion de l'affaire lors d'une audition marathon au Congrès.

04h22 : Hormis au début, ce second débat discute bien plus de problèmes de fond avec divergences d'opinions, que cela n'avait été le cas lors du 1er débat, bien vide de contenu.

04h25 : "Je n'ai pas de problèmes avec les partisans de Donald Trump, mais avec lui, avec la campagne de haine qu'il a menée."

Hillary Clinton se défend, après avoir qualifié de "pitoyables" les soutiens de Donald Trump.

04h30 : "Il vit dans une autre réalité."


Voilà l'attaque qu'a menée Hillary Clinton, tout à l'heure, à propos de Donald Trump. Les deux candidats parlaient des impôts. Voici le moment en gif.

04h18 : Donald Trump promet, s'il est élu, d'être le président de "tous les Américains". Et attaque encore une fois sa rivale : "Elle parle beaucoup mais elle ne fait rien. Regardez ce qu'elle a fait au Sénat, c'est un désastre." En guise de réponse, Hillary Clinton ressort ses scores dans les urnes : elle avait été réélue pour un deuxième mandat avec 67% des voix.

04h14 : "Elle a dépassé son temps d'une minute. Quand je dépasse mon temps d'une seconde vous m'arrêtez. Très intéressant."

Une nouvelle fois, Donald Trump s'en prend aux journalistes qui modèrent le débat.

04h12 : "Je n'utiliserai pas les forces américaines en Syrie. (...) Je ne pense pas que ce soit une stratégie intelligente."

04h15 : "Est-ce qu'il est acceptable qu'un personnage politique ait deux visages ?" Hillary Clinton a été interrogée sur des extraits de discours prononcés lors de conférences privées, publiés par Wikileaks, dans lesquels elle explique qu'en politique il y a parfois "une position privée et une position publique".

(FRANCEINFO)

04h09 : "Tout ce qu'elle a fait en politique étrangère a été un désastre."

Donald Trump s'en prend au bilan de Clinton au secrétariat d'Etat et sur sa position sur la Syrie. "Elle tient un langage dur contre la russie et contre Assad, elle parle des rebelles, mais elle ne sait même pas qui ils sont, dénonce-t-il. Je n'aime pas du tout Assad, mais Assad se bat contre l'Etat islamique, la Russie se bat contre l'Etat islamique."

04h06 : La question syrienne revient dans le débat, avec la situation humanitaire désastreuse à Alep. Une nouvelle fois, Hillary Clinton s'en prend à Moscou et dénonce "les ambitions et l’agressivité de la Russie" dans ce dossier.

04h03 : C'est l'une des punchlines de la soirée : "Vous seriez en prison si j'étais responsable de la justice de ce pays." Donald Trump attaquait à ce moment-là Hillary Clinton sur l'affaire de ses courriels.

(FRANCEINFO)

04h00 : Outre les attitudes sur scène, le fait que Hillary Clinton ne cesse d'appeler son rival par son seul prénom "Donald" en dit long sur les relations entre les deux candidats... Il y a beaucoup de mépris entre eux.

04h00 : "Je comprends le code des impôts mieux que n'importe quel président des Etats-Unis."

A en croire le New York Times, Donald Trump aurait évité de payer des impôts pendant 18 ans. Le candidat républicain vient de se défendre.



(FRANCEINFO / FRANCE 24)

03h58 : Les candidats s'emparent à présent de la question fiscale. "Donald s'occupe toujours de Donald et des gens comme lui", attaque Hillary Clinton. La démocrate accuse son rival de vouloir offrir "un cadeau énorme" aux riches avec des réductions d'impôts. Elle promet de son côté de ne pas augmenter les taxes des Américains qui gagnent moins de 250 000 dollars par an : "Nous devons aller là où est l'argent."

03h57 : Bonjour , pour le moment, c'est Hillary Clinton qui devance Donald Trump dans les sondages. Selon le baromètre du Huffington Post, la candidate démocrate recueille 47,2% d'opinions positives contre 43,8% pour son rival républicain.

03h57 : Entre Donald et Hillary, qui a le plus de pourcentage dans les sondages présidentiels ?

03h54 : "Je pense que ça serait bien de s'entendre avec la Russie, on pourrait se battre ensemble contre l'Etat islamique."

Hillary Clinton vient d'attaquer Donald Trump sur sa proximité avec la Russie, accusé de vouloir influencer l'élection en faveur du républicain. Durant la campagne, le milliardaire avait appelé Moscou, soupçonné de piratage, à publier les emails privés de la démocrates.

03h52 : "Je suis un gentleman, honneur aux femmes", a répondu Donald Trump un peu plus tôt après la question d'un membre du public. Sa réaction a fait rire l'auditoire.

(FRANCEINFO / FRANCE 24)

03h50 : "Ce que dit Donald Trump sur les musulmans est utilisé pour recruter des combattants parce qu'ils [les terroristes] veulent une guerre entre nous."

Hillary Clinton vient d'être interrogée sur la question des réfugiés syriens. "Je ne laisserai entrer personne dans notre pays qui pourrait poser un risque", promet-elle, tout en dénonçant une "véritable catastrophe" sur le terrain.



(FRANCEINFO / FRANCE 24)

03h46 : Sur Twitter, de nombreux téléspectateurs américains s'étonnent de l'attitude de Donald Trump sur scène. Le candidat est très proche de Hillary Clinton, presque menaçant. "Pourquoi rôde-t-il autour d'elle ?", s'interroge l'un d'eux. Un autre ironise sur la présence du garde du corps de la candidate démocrate sur scène. A l'inverse, Hillary Clinton tente de se montrer proche du public.

03h46 : Comme à son habitude, Donald Trump s'arrange avec la vérité. "Je n'aurais pas envoyé nos gars en Irak", contrairement à Hillary Clinton, qui a voté pour la guerre, a répété le candidat républicain. En réalité, le milliardaire ne s'est jamais vraiment opposé au conflit avant le début de l'intervention, comme le rappelle Politifact (en anglais).