Dans les pas de Clinton, jour J : les démocrates en famille pour une ultime démonstration de force à Philadelphie

Hillary Clinton s'est offert un meeting géant à Philadelphie (Pennsylvanie) lundi 8 novembre. La candidate a de nouveau reçu le soutien de Barack et Michelle Obama, ainsi que des chanteurs Bruce Springsteen et Bon Jovi.

Meeting d\'Hillary Clinton à Philadelphie (Pennsylvanie), le 7 novembre 2016, aux côtés de Barack Obama, Chelsea et Bill Clinton
Meeting d'Hillary Clinton à Philadelphie (Pennsylvanie), le 7 novembre 2016, aux côtés de Barack Obama, Chelsea et Bill Clinton (SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Un record d'affluence en point d'orgue de la campagne. À la veille de l'élection présidentielle américaine, Hillary Clinton a réuni 40 000 personnes dans le froid glacial de Philadelphie (Pennsylvanie), lundi 7 novembre. Les chanteurs Bruce Springsteen et Bon Jovi ont réchauffé le public. Bill Clinton, Michelle et Barack Obama se sont ensuite succédés à la tribune pour une photo de famille inédite.

Reportage au meeting géant d'Hillary Clinton en Pennsylvanie
--'--
--'--

Les renforts de Bruce Springsteen et Bon Jovi

Trois chansons et un message. "La candidature d'Hillary Clinton est basée sur l'intelligence, l'expérience, la préparation. Elle veut une Amérique où tout le monde a sa place", a lancé Bruce Sprinsteen au public de Philadelphie. Le chanteur avait déjà fait le déplacement en 2008 pour soutenir la candidature de Barack Obama.

Aux côtés de Chelsea, leur fille, Bill Clinton rappelle que sa femme Hillary est le plus qualifiée pour ce poste. Même message sur scène pour Michelle Obama, qui détaille le CV de la candidate démocrate et s'enthousiasme pour une Amérique, "où une fille comme moi, née dans les quartiers pauvres de Chicago et arrière-arrière-petite-fille d'esclave, a pu être scolarisée dans les meilleures universités. Un pays où un métis, fils d'une mère célibataire, et où un garçon de l'Arkansas, élevé par une mère seule, peuvent devenir présidents."

Bruce Springsteen lors du meeting d\'Hillary Clinton, le 7 novembre 2016 à Philadelphie (Pennsylvanie)
Bruce Springsteen lors du meeting d'Hillary Clinton, le 7 novembre 2016 à Philadelphie (Pennsylvanie) (RADIO FRANCE / NICOLAS MATHIAS)

La famille démocrate ne manque pas de rappeler au public l'essentiel : se déplacer massivement dans les bureaux de vote le 8 novembre. "Je vous demande de faire tout ce qui est en votre pouvoir pour élire à la Maison Blanche cette battante, cette femme d'État, cette mère, cette grand-mère, cette patriote", lance Barack Obama, tandis qu'Hillary Clinton promet d'être "la présidente de tous les Américains".

J'ai besoin de tout le monde pour bâtir une Amérique plus forte et plus justeHillary Clintonà Philadelphie, le 7 novembre 2016

La tâche est immense. Le futur président aura pour mission de guérir une Amérique profondément divisée par la campagne présidentielle la plus violente de son histoire.

Dans les pas d'Hillary Clinton à Philadelphie (Pennsylvanie)