Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo Après sa défaite face à Donald Trump, Hillary Clinton ne voulait plus "sortir de chez elle"

L'ancienne candidate démocrate est apparue très marquée, une semaine après l'élection présidentielle américaine.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Pour la première fois depuis sa défaite, Hillary Clinton est apparue en public lors d'un événement organisé à Washington, le 16 novembre 2016. (YURI GRIPAS / AFP)

Son visage, pâle et cerné, en dit long sur la douloureuse semaine qu'elle a vécue. Après sa défaite face à Donald Trump, l'ancienne candidate démocrate Hillary Clinton a appelé, mercredi 16 novembre, à reprendre le combat en faveur d'une Amérique plus généreuse, lors d'un gala organisé par le Children Defense Fund, une association consacrée à la cause des enfants.

Elle a aussi reconnu sa déception après sa défaite à la présidentielle américaine, un signe d'une profonde division dans le pays, selon elle. Une journaliste, présente dans la salle, a tweeté ce cliché de la démocrate où elle apparaît très atteinte. C'était la première fois qu'elle réapparaissait en public depuis le 9 novembre.

"Venir ici n'a pas été simple pour moi"

"Les divisions mises à nu par cette élection sont profondes, mais s'il vous plaît écoutez ce que j'ai à dire. L'Amérique le vaut bien, nos enfants le valent bien", a-t-elle ainsi déclaré. "Croyez en notre pays, battez-vous pour nos valeurs et n'abandonnez jamais", a-t-elle poursuivi lors de cette soirée organisée à Washington, où elle a hésité à se rendre. "Je dois admettre que venir ici n'a pas été la chose la plus facile pour moi", a-t-elle confessé. 

Il y a des moments, la semaine dernière, où la seule chose que je voulais faire, c'était m'installer confortablement avec un bon livre ou avec nos chiens, et ne plus jamais sortir de la maison.

Hillary Clinton

"Je sais que nombre d'entre vous sont profondément déçus par les résultats de l'élection. Je le suis aussi, plus que je ne pourrais jamais l'exprimer", a-t-elle continué avant d'exhorter ses partisans à rester mobilisés. "Dans l'intérêt de nos enfants, et nos familles et notre pays, je vous demande de rester mobilisés, rester mobilisés à tous les niveaux."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.