Etats-Unis : la police arrête un homme appelant à prendre les armes face aux partisans de Donald Trump

Daniel Baker a été interpellé pour avoir fait part sur les réseaux sociaux de son intention de s'opposer violemment aux manifestants qui se rassembleront dimanche devant le siège du gouvernement de Floride pour contester l'investiture de Joe Biden.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des manifestants pro-Trump participent à un rassemblement à Washington, aux Etats-Unis, le 14 novembre 2020. (ANDREW CABALLERO-REYNOLDS / AFP)

La justice fédérale américaine a annoncé, vendredi 15 janvier, l'arrestation d'un homme ayant appelé à prendre les armes face aux partisans de Donald Trump. Daniel Baker a été interpellé après avoir fait part sur les réseaux sociaux de son intention de perturber violemment la manifestation prévue dimanche devant le siège du gouvernement de Floride, a affirmé le ministère de la Justice dans un communiqué. Ces militants veulent protester contre l'investiture du président élu Joe Biden.

A moins d'une semaine de la prestation de serment du démocrate, prévue le 20 janvier, les autorités américaines sont sous tension. Plusieurs milliers de militaires de la Garde nationale ont été déployés pour sécuriser la capitale, par craintes de nouvelles manifestations violentes de militants pro-Trump. Le 6 janvier, une foule hargneuse de partisans du président sortant a pris d'assaut les bâtiments du Congrès fédéral à Washington. Les violences ont fait cinq morts.

Le suspect arrêté est un ancien soldat de l'armée américaine. Les procureurs en charge du dossier ont affirmé que Daniel Baker recrutait activement des participants et avait diffusé des vidéos le montrant avec de nombreuses armes. "Les extrémistes résolus à la violence, venant de n'importe quel extrême du spectre politique et social, doivent être stoppés, et seront stoppés, a déclaré le procureur fédéral pour le district nord de la Floride. Nous ne mettrons pas fin à nos efforts pour détecter, dissuader, et entraver quiconque planifie d'inciter ou commettre des violences."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.