Election américaine : à Philadelphie, Joe Biden confond ses petites-filles et parle de manière confuse de son fils décédé

"Voici mon fils Beau Biden, que beaucoup parmi vous ont aidé à élire au Sénat du Delaware. Voici ma petite-fille Natalie", a déclaré Joe Biden, mardi, devant des supporters, en prenant en fait par les épaules une autre de ses petites-filles, Finnegan. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le candidat démocrate Joe Biden, le 3 novembre 2020, en déplacement à Philadelphie (Pennsylvanie). (ANGELA WEISS / AFP)

Joe Biden a commis une série de lapsus embarrassants, lors d'un déplacement de campagne à Philadelphie (Pennsylvanie), mardi 3 novembre, jour de l'élection présidentielle américaine. Mégaphone en main, le candidat démocrate à la Maison Blanche a confondu ses petites-filles et a présenté à un groupe d'électeurs son fils Beau... qui est décédé en 2015.

"Voici mon fils Beau Biden, que beaucoup parmi vous ont aidé à élire au Sénat du Delaware. Voici ma petite-fille Natalie", a-t-il dit, en prenant en fait par les épaules une autre de ses petites-filles, Finnegan. 

>> Elections américaines : suivez les résultats Etat par Etat dans notre direct

>> Découvrez la carte des résultats de l'élection présidentielle américaine

Se rendant compte de sa méprise, le septuagénaire s'est repris d'un ton confus : "Ah non, attendez, ce n'est pas la bonne." Il a alors pris par les épaules son autre petite-fille présente sur place, Natalie. Cette dernière est la fille de son fils Beau, décédé il y a cinq ans.

Joe Biden avait une relation très forte avec son fils Beau, dont il parle fréquemment dans ses discours de campagne, en lui rendant des hommages appuyés. Ancien procureur général du Delaware (mais jamais sénateur), réserviste de l'armée envoyé en Irak, Beau Biden semblait promis à un destin national avant d'être emporté par un cancer du cerveau.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.