Visite du ministre iranien au G7 : la population iranienne reste sceptique

Depuis des années, la population iranienne est échaudée. De quel oeil regarde-t-elle l'arrivée surprise de son ministre des Affaires étrangères au sommet du G7 dimanche 25 août ?

FRANCE 2

"L'annonce de l'arrivée du ministre Zarif à Biarritz s'est rapidement répandue à travers tous le pays. Des alertes sur les téléphones, à la radio, sur internet. Mais cette annonce n'a pas donné lieu à des scènes de joie. Pas du tout. Les Iraniens veulent être très prudents et surtout ne pas voir leurs espoirs une nouvelle fois déçus", explique Nicolas Bertrand, envoyé spécial à Ispahan (Iran).

Les Iraniens sceptiques

"Nous espérons que le ministre Zarif va réussir à faire quelque chose pour nous, bien sûr. Et que l'accord sur le nucléaire va aboutir. Les Européens ont toujours promis de nous aider, mais en fait, ils n'ont jamais rien fait", témoigne un iranien à bord de son véhicule. "J'espère que ça ne va pas échouer encore une fois. Et que la France va tenir ses promesses", affirme quant à elle une Iranienne, devant les caméras de France 2.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministre des Affaires étrangères de l\'Iran, Mohammad Javad Zarif, à Vienne (Autriche), le 16 janvier 2016.
Le ministre des Affaires étrangères de l'Iran, Mohammad Javad Zarif, à Vienne (Autriche), le 16 janvier 2016. (HASAN TOSUN / ANADOLU AGENCY / AFP)