VIDEO. Une réfugiée somalienne élue à la chambre des représentants américains

Ilhan Omar est l’une des premières femmes musulmanes élues au Congrès américain.

Voir la vidéo
BRUT

C’est une petite révolution. Ilhan Omar, 36 ans, vient d’être élue - avec 78,2 % des voix - à la chambre des représentants des États-Unis pour le Cinquième district congressionnel du Minnesota. Opposée à la politique de Donald Trump, cette immigrée somalienne succède ainsi à Keith Ellison, qui avait été lui-même le premier élu noir et musulman. "Je me tiens ici devant vous ce soir en tant que députée élue, une première à bien des égards", s’est félicitée la démocrate au soir de l’élection. "La première femme de couleur à représenter notre État au Congrès. La première femme à porter un hijab pour représenter notre État au Congrès. La première réfugiée élue au Congrès. Et l’une des premières femmes musulmanes élues au Congrès."

Une politique opposée à Donald Trump

Cette féministe, située à gauche du Parti démocrate, prône un meilleur accès au logement et défend une éducation gratuite. Elle souhaite soutenir les femmes entrepreneurs, se lancer dans une réforme de la justice pénale et défendre l’environnement. Elle est également opposée à la politique migratoire du Président des États-Unis. Lors de son allocution, elle a ainsi promis de se "battre pour abolir la ICE (agence de police douanière). Maintenir les familles unies, protéger les réfugiés, protéger le droit et l’avortement des femmes et lutter contre le réchauffement climatique."

VIDEO. Une réfugiée somalienne élue à la chambre des représentants américains
VIDEO. Une réfugiée somalienne élue à la chambre des représentants américains (BRUT)