VIDEO. Quand la tension monte entre la porte-parole de la Maison Blanche et un journaliste de CNN

Les points presse de la Maison Blanche peuvent être des moments tendus. C’était le cas le 2 août dernier lorsqu’un journaliste de CNN a insisté pour poser une question qui n’a pas plu à la porte-parole du gouvernement Trump, Sarah Huckabee Sanders. 

Brut

La presse, "ennemie du peuple"

Tout a commencé quand un journaliste de CNN, Jim Acosta, a tenu à ce que la porte-parole de la Maison Blanche, Sarah Huckabee Sanders, admette que la presse n’est pas "l’ennemie du peuple". Des propos tenus par le Président Donald Trump mais contredits par sa fille, Ivanka Trump. "Il me semble que nous méritons cela", a-t-il affirmé devant ses confrères. 

S’en est suivie une joute verbale entre les deux protagonistes. Alors que le journaliste l’a accusée d’avoir "attaqué [son] groupe de presse", Sarah Huckabee Sanders n’a pas hésité à répondre avec vigueur. "C’est ironique Jim que les médias et vous attaquiez le Président sur sa rhétorique alors que c’est vous qui abaissez régulièrement le niveau du débat public dans ce pays", a-t-elle asséné. 

Des attaques personnelles

Par la suite, la porte-parole de la Maison Blanche a expliqué qu’elle avait été victime d’attaques personnelles. "Les médias se sont attaqués à moi, personnellement, à plusieurs reprises, y compris votre chaîne, disant que l’on devait me harceler à perpétuité, qu’on devrait m’étrangler", a-t-elle continué. Sarah Huckabee Sanders affirme même qu’elle pense avoir été la première porte-parole dans l’histoire des Etats-Unis à "avoir eu recours à la protection services secrets". 

S’il a admis que les attaques subies par la porte-parole sont "regrettables", le journaliste de CNN ne s’est pas démonté pour autant. "Pour le bien de ce pays, le Président des États-Unis ne devrait pas nous désigner comme l’ennemi du peuple. Sa propre fille le reconnaît et tout ce que je vous demande, Sarah, c’est de le reconnaître ici et maintenant", a-t-il repris. Une requête à laquelle Sarah Huckabee Sanders n’a finalement pas souhaité répondre. "Je suis ici pour parler au nom du Président et il s’est montré clair. La parole est à vous…"

VIDEO. Quand la tension monte entre la porte-parole de la Maison Blanche et un journaliste de CNN
VIDEO. Quand la tension monte entre la porte-parole de la Maison Blanche et un journaliste de CNN (BRUT)