VIDEO. Pourquoi l'Iranien Qassem Soleimani a été tué par les États-Unis ?

Les États-Unis viennent de tuer un général considéré comme le numéro 2 de l'Iran. Wassim Nasr, journaliste spécialiste du mouvement djihadiste explique pourquoi.

BRUT

Le général Qassem Soleimani dirigeait la force Al-Quds, une unité chargée des interventions extérieures, ainsi que toutes les grandes opérations militaires en Iran. Il renseignait également le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei. Il a été tué par un drone américain à l'aéroport de Bagdad le 3 janvier 2020.

Redouté aux États-Unis

Les États-Unis le considéraient comme un terroriste. "Pour l'administration Trump, Qassem Soleimani est responsable des attentats qui ont eu lieu ces derniers mois, de nombreuses attaques contre des établissements américains en Irak, en particulier le dernier dans la région de Tikrit", explique Wassim Nasr, journaliste spécialiste du mouvement djihadiste. Lors de cet attentat, 30 roquettes auraient été tirés et il y aurait eu un mort et trois blessés. Selon Wassim Nasr, l'acte est donc une manière de répondre à ces troubles.

Un héros en Iran

En Iran, Qassem Soleimani était considéré comme un héros. La mort de Qassem Soleimani pourrait avoir des conséquences majeures dans la région pouvant mener à un conflit américano-iranien. L'ayatollah Ali Khamenei a décrété un deuil national de trois jours et a promis de venger le général.

VIDEO. Pourquoi l\'Iranien Qassem Soleimani a été tué par les États-Unis ?
VIDEO. Pourquoi l'Iranien Qassem Soleimani a été tué par les États-Unis ? (BRUT)