VIDEO. États-Unis : le démocrate Adam Schiff pointe une supposée influence russe sur la campagne de Donald Trump

Ce jeudi 28 mars, Adam Schiff, président du comité du renseignement de la Chambre des représentants, a été démis de ses fonctions pour les propos qu'il a tenus à l'encontre du président américain.

BRUT

"Je pense que c'est immoral, je pense que c'est contraire à l'éthique, je pense que c'est antipatriotique", fulmine Adam Schiff.

En plein Parlement américain, l'élu à la Chambre des représentants a évoqué une probable collusion entre des acteurs clés de la campagne présidentielle de Donald Trump et des informateurs russes. Pour ses propos jugés fallacieux, il est la cible du Président et des républicains qui ont appelé à sa démission immédiate ce jeudi 28 mars. En effet, un récent rapport concluait à l'absence de preuves sur les thèses soulevées par le démocrate. Mais les résultats de l'enquête n'ont pas convaincu Adam Schiff qui a tenu à dénoncer, une fois de plus, cette entente secrète devant l'hémicycle. 

Plusieurs chefs d'accusation

Adam Schiff pointe les mauvaises pratiques qui auraient été employées par plusieurs proches de Donald Trump. Il fait notamment mention au fils du Président qui, selon lui, a cherché à obtenir des renseignements à charge contre Hillary Clinton pour nuire à la candidate démocrate. Il inculpe également Paul Manafort, directeur de campagne, qui aurait également cherché à obtenir une aide étrangère sans parvenir à ses fins. "La seule déception après cette réunion était que les informations dévoilées sur Hillary Clinton n'aient pas été plus intéressantes", précise le démocrate. Adam Schiff n'omet pas non plus de citer Donald Trump. Selon lui, le Président aurait lui-même "appelé la Russie pour pirater les emails de son adversaire". Il fait ainsi référence à l'attaque informatique qui a ébranlé la campagne d'Hillary Clinton. "Oui, je pense que c'est de la corruption", conclut l'homme politique. 

VIDEO. États-Unis : le démocrate Adam Schiff pointe une supposée influence russe sur la campagne de Donald Trump
VIDEO. États-Unis : le démocrate Adam Schiff pointe une supposée influence russe sur la campagne de Donald Trump (BRUT)