VIDEO. Etats-Unis : l'audition du ministre de la Justice de Trump perturbée par des manifestants antiracistes

L'incident a eu lieu lors de l'audition de confirmation devant la Commission de la justice du Sénat, mardi à Washington. 

Voir la vidéo
REUTERS

Jeff Sessions est l'homme choisi par Donald Trump pour le poste de ministre de la Justice. Ce sénateur conservateur de l'Alabama a vu son audition de confirmation, devant la Commission de la justice du Sénat au poste de ministre, perturbée par des manifestants qui l'accusent de racisme.

Déguisés en militants de l'organisation raciste Ku Klux Klan, des jeunes se sont levés au fond de la salle dès l'ouverture de la séance à Washington, mardi 10 janvier. La police a vite réagi dans la salle pour expulser les perturbateurs, dont l'un criait : "Vous ne pouvez pas m'arrêter, je suis blanc ! Quoi, il faut que j'attende l'investiture ?"

Des propos racistes des années 1980 dans le très conservateur Alabama

Jeff Sessions s'est pourtant engagé mardi à protéger les droits des minorités, et notamment des Noirs, alors qu'il est accusé d'avoir tenu des propos racistes dans les années 1980. Il était à l'époque procureur fédéral dans le très conservateur Alabama, ancien cœur de la ségrégation raciale. A 70 ans, il incarne l'opposition à l'immigration au Sénat, où il siège depuis 1997. Il est le premier sénateur à avoir soutenu Donald Trump, mais aussi son projet de construction d'un mur à la frontière mexicaine et d'expulsion de millions de sans-papiers.

Des manifestants dans le Capitol à Washington, le 10 janvier 2017, lors de l\'audience de confirmation de Jeff Sessions
Des manifestants dans le Capitol à Washington, le 10 janvier 2017, lors de l'audience de confirmation de Jeff Sessions (ANDREW HARNIK / AP / SIPA)