Trump-Macron : une mésentente cordiale pendant la visite d'État

Le voyage d'Emmanuel Macron aux États-Unis est un succès en terme d'image pour Emmanuel Macron, mais on est encore loin de la victoire diplomatique.

France 3

La dernière occasion pour le chef d'État de briller dans cette visite d'État aux États-Unis est son discours face au Congrès ce mercredi 25 avril. "C'est la dernière étape de cette visite d'État, le discours d'Emmanuel Macron devant le Congrès comme tous ses prédécesseurs de la Ve République, à l'exception de François Hollande. Emmanuel Macron s'adressera aux deux chambres du Parlement réuni exceptionnellement à cette occasion", explique Anne Bourse, envoyée spéciale aux États-Unis.

58 ans après De Gaulle devant le Congrès

À travers ses représentants, c'est à tous les Américains que le président français s'adressera. "Heureuse coïncidence, c'est 58 ans jour pour jour après le général de Gaulle qu'il montera à cette tribune. Comme Valéry Giscard d'Estaing, il s'exprimera en anglais. Nouvelle occasion pour Emmanuel Macron d'évoquer l'amitié entre les deux pays et d'exposer sa vision du monde sans la présence de Donald Trump. Le président reviendra sur les dossiers qui fâchent comme le nucléaire iranien. Il a proposé un nouvel accord d'ores et déjà rejeté par Téhéran", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron et Donald Trump, mardi 24 avril 2018 lors d\'une conférence de presse organisée à la Maison Blanche (Etats-Unis).
Emmanuel Macron et Donald Trump, mardi 24 avril 2018 lors d'une conférence de presse organisée à la Maison Blanche (Etats-Unis). (LUDOVIC MARIN / AFP)