Cet article date de plus de deux ans.

Syrie : Trump et Macron ont discuté au téléphone d'un "retrait réfléchi et coordonné des troupes américaines"

Le président américain a répété à son homologue français son souhait de retirer ses 2 000 soldats en Syrie, mais a laissé entendre que l'opération pourrait prendre du temps.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Donald Trump s'adresse à la presse depuis la Maison Blanche, le 9 novembre 2018 (à gauche). Emmanuel Macron dans un bar à Lens (Pas-de-Calais), le 9 novembre 2018 (à droite). (NICHOLAS KAMM / AFP)

Le président français Emmanuel Macron et son homologue américain Donald Trump se sont entretenus au téléphone, lundi 7 janvier, et ils ont discuté d'"un retrait réfléchi et coordonné des troupes américaines de Syrie", a déclaré la présidence américaine dans un communiqué. "Nous quitterons [la Syrie] à un rythme adapté tout en continuant en même temps à combattre l'Etat islamique et à faire ce qui est prudent et nécessaire pour tout le reste", a également écrit le président des Etats-Unis sur Twitter.

L'annonce le 19 décembre du retrait d'environ 2 000 soldats américains combattant le groupe terroriste en Syrie a suscité l'inquiétude des alliés des Américains. "Je regrette très profondément la décision prise. (...) Un allié se doit d'être fiable, de se coordonner avec ses autres alliés", avait notamment réagi Emmanuel Macron.

Le président américain a répété dimanche que les Etats-Unis retireraient bien leurs troupes de la Syrie mais a laissé entendre que l'opération pourrait prendre du temps. Dans une tribune publiée dans le New York Times (en anglais), le président turc Recep Tayyip Erdogan a prévenu que ce retrait ne pourrait intervenir qu'après une préparation méticuleuse et avec le concours des "bons partenaires".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Donald Trump

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.