Sommet Trump-Kim : le leader nord-coréen voyage vers le Vietnam en train blindé

Kim Jong-un se dirige vers le Vietnam, où il doit rencontrer Donald Trump, mercredi 27 février, à l'occasion d'un second sommet sur la dénucléarisation de la péninsule coréenne.

France 2

Kim Jong-un se dirige vers le Vietnam. "Le pays attend le leader suprême nord-coréen, il devrait passer la frontière sino-vietnamienne lundi 25 février, il faut dire qu'il a choisi la voie la plus longue, la voie ferroviaire pour rejoindre Hanoi, où se tiendra sa deuxième rencontre avec Donald Trump, les 27 et 28 février prochain", explique la journaliste de France 2 Justine Jankowski. 

Le Vietnam, un pays allié

"Son train blindé a quitté Pyongyang samedi, a traversé la Chine dimanche. C'est un périple interminable : 4 000 kilomètres, 60 heures de trajet, plafonnés à 80 km/h. Ce n'est pas un TGV, mais c'est la fierté nationale des Nord-Coréens. Surtout c'est le mode de locomotion préféré des anciens chefs d'État de la péninsule. Lors de son arrivée à Hanoi, Kim Jong-un va commencer par une visite d'État au Vietnam, c'est un pays ami, avant de rencontrer son homologue américain. Il sera surtout question de dénucléarisation", explique la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le leader nord-coréen Kim Jong Un, le 1er novembre 2018, lors d\'une visite de chantier d\'un site touristique.
Le leader nord-coréen Kim Jong Un, le 1er novembre 2018, lors d'une visite de chantier d'un site touristique. (KCNA VIA KNS / AFP)