Signes de réchauffement entre les États-Unis et la Corée du Nord

D'après Donald Trump, Corée du Sud et Corée du Nord pourraient se rapprocher. Le président américain privilégie désormais la négociation. Mercredi 18 avril, il annonce une rencontre avec Kim Jong-un.

Voir la vidéo
France 3

C'est dans sa demeure privée en Floride que Donald Trump a invité le Premier ministre japonais Shinzo Abe. Ils vont évoquer durant deux jours la Corée du Nord. "Nous avons commencé à parler avec la Corée du Nord. Nous avons des discussions directes à de très haut niveau", a déclaré mercredi 18 avril le président américain. Le contact de très haut niveau, c'est Mike Pompeo, directeur de la CIA et futur ministre des Affaires étrangères.

Les rencontres se multiplient

Une rencontre secrète avec Kim Jong-un s'est tenue au début du mois d'avril à Pyongyang. Objectif : préparer le fameux sommet Trump/Kim qui pourrait se tenir en juin à la frontière entre les deux Corées. Un vent nouveau souffle sur la péninsule coréenne. Lors d'un dîner en mars, Kim Jong-un, tout sourire, a invité à sa table deux émissaires sud-coréens, un prélude au sommet historique qui va réunir les deux pays dans dix jours avec pour objectif la conclusion d'un traité de paix.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et le président américain Donald Trump.
Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et le président américain Donald Trump. (KCNA / AFP)