Russie : Poutine vient au secours de Trump

En Russie, Vladimir Poutine a donné sa traditionnelle conférence de presse annuelle. Il a défendu son homologue américain.

Comme chaque année, Vladimir Poutine s'est adonné à la traditionnelle conférence de presse. Le président russe a répondu aux questions des journalistes sur de nombreux sujets, à commencer par le cas Donald Trump. "Il a repris un journaliste qui posait la question de ce que serait la relation entre la Russie et les États-Unis si Donald Trump n'était plus au pouvoir. Il a encore repris la journaliste en expliquant que le président américain irait probablement au bout de son mandat et que la procédure de destitution n'irait pas à son terme", explique Luc Lacroix, le correspondant de France Télévisions à Moscou.

Il accuse les démocrates

"Surtout, Vladimir Poutine a estimé que les allégations contre lui avaient été inventées. Il a visé directement le parti démocrate en disant que ce parti avait perdu les élections et qu'il cherchait à revenir au pouvoir par tous les moyens. Il a eu des mots très durs sur le parti démocrate", a ajouté Luc Lacroix. "Ils ont inventé une histoire de pression sur l'Ukraine", a assuré Vladimir Poutine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vladimir Poutine, le 9 septembre 2018, à Moscou.
Vladimir Poutine, le 9 septembre 2018, à Moscou. (ALEXEY NIKOLSKY / SPUTNIK / AFP)