Rencontre Trump/Kim Jong-un : qu'est-ce qui peut expliquer ce changement de ton ?

Après des mois de frénésie diplomatique, cette annonce d'un rapprochement entre les dirigeants américain et nord-coréen soulève de nombreuses interrogations.

Cette vidéo n'est plus disponible

Malgré les insultes, le président Donald Trump n'avait jamais exclu de rencontrer Kim Jong-un, mais personne n'osait simplement l'imaginer. "C'était sous-estimer le tempérament de Donald Trump. En fait, les signes de détente étaient visibles depuis plusieurs semaines et le président américain a tout précipité. L'annonce s'est faite même de façon improvisée. Les diplomates américains auraient préféré des rencontres au niveau diplomatique, mais Donald Trump bouscule l'agenda", explique Agnès Vahramian, correspondante aux États-Unis.

Une victoire diplomatique pour Trump

Le président américain dit aussi que c'est sa politique de fermeté et de menace de renforcement de sanctions qui a payé. "En bref, Donald Trump se pose là en leader qui veut tendre la main alors avec cette rencontre Donald Trump prend un grand risque : celui de ne pas obtenir grand-chose des nord-coréens et celui aussi de légitimiser le dictateur avec ce contact direct. En tous les cas, en attendant, Donald Trump remporte une victoire diplomatique. Il se vante souvent de pouvoir changer la donne là où les autres ont échoué", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président américain Donald Trump lève le pouce alors qu\'il s\'apprêt à embarquer à bord d\'Air Force One, sur la base aérienne de Saint Andrews (Etats-Unis), le 3 novembre 2017.
Le président américain Donald Trump lève le pouce alors qu'il s'apprêt à embarquer à bord d'Air Force One, sur la base aérienne de Saint Andrews (Etats-Unis), le 3 novembre 2017. (ANDREW HARNIK / AP / SIPA)