Présidentielle américaine : une rue de Pennsylvanie fracturée à l'image des Etats-Unis

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Présidentielle américaine : une rue de Pennsylvanie fracturée à l'image des Etats-Unis
FRANCEINFO
Article rédigé par
Agnès Vahramian, Thomas Donzel, J. Poissonnier, A. Monange - franceinfo
France Télévisions

Dans la banlieue de Philadelphie (Etats-Unis), les camps de Joe Biden et Donald Trump sont formés. Ils se regardent en chiens de faïence. Reportage en Pennsylvanie. 

Dans la banlieue de Philadelphie, en Pennsylvanie (États-Unis), des pancartes électorales ont fleuri dans les rues. Au numéro 62 de la rue Chelton se trouve une maison mitoyenne avec d'un côté Matt et Judy, les démocrates, et de l'autre Katie, la républicaine. "Un bâtiment et deux familles", ironise Matt. De l'autre côté de la pelouse, Katie vote Donald Trump. La position des pancartes est un des premiers sujets de dispute entre les voisins. 

Des amitiés perdues

Les manifestations anti-racistes du mouvement Black Lives Matter défendues par les démocrates sont un autre sujet de discorde. "Pour moi, ce sont des anarchistes qui veulent nous diviser. S'ils pouvaient, ils prendraient ma maison et la donnerait à une famille noire américaine", assure Katie. Les deux familles vivent dans deux univers totalement différents. Katie s'informe avec Fox News qui soutient Donald Trump et de l'autre côté de la maison, Matt et Judy sont adeptes de CNN, qui critique le président. À l'image de l'Amérique, la rue Chelton est divisée. Les divergences sont infinies et certains voisins ne se parlent plus du tout. Katie, Matt et Judy évitent au maximum de parler l'élection présidentielle, mais évoque plutôt le sport et l’état de leur pelouse commune. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Donald Trump

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.