Présidentielle américaine : une élection plus serrée que prévue

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Présidentielle américaine : une élection plus serrée que prévue
Article rédigé par
Etienne Leenhardt - France 2
France Télévisions

Alors que les sondages annonçaient, dans leur grande majorité, un succès de Joe Biden à l'occasion de la présidentielle américaine du 3 novembre, le scrutin s'avère en réalité bien plus serré que prévu. À tel point que les résultats définitifs risquent de se faire attendre.

Aux États-Unis, le dépouillement se poursuit mercredi 4 novembre et l'incertitude prédomine quelques heures après l'élection présidentielle. La bataille entre Joe Biden et Donald Trump est plus indécise qu'attendue. "On ne saura pas, dans les heures qui viennent, qui a remporté cette élection, parce que le décompte des voix a été arrêté dans un certain nombre d'États," explique Etienne Leenhardt, chef du service politique étrangère de France Télévisions. "Ce qui est clair, c'est que Donald Trump est en bien meilleure posture que ce que l'on annonçait."

Comme en 2000 ?

En 2000, lors du duel extrêmement serré entre Georges W. Bush (Parti républicain) et Al Gore (Parti démocrate), les résultats définitifs n'étaient tombés que le 12 décembre, après plusieurs recours devant les tribunaux. "Une période d'incertitude s'ouvre devant nous, entrevoit le journaliste. Peut-être que nous serons fixés dans 24 heures. Peut-être qu'il nous faudra attendre plusieurs semaines."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Donald Trump

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.