Présidentielle américaine : les États pivots qui feront l'élection

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Présidentielle américaine : les États pivots qui feront l'élection
France 2
Article rédigé par
A.C Poignard - France 2
France Télévisions

Dans les élections présidentielles américaines, il ne suffit pas de rassembler le plus grand nombre de suffrages pour être élu. Il faut une victoire par État, et tout se joue dans les États pivots.

La Pennsylvanie est un des États clé stratégiques pour cette élection présidentielle américaine. Là-bas, "les résultats vont être minutieusement scrutés dans les heures qui viennent, car cet État du Nord-Est américain avait basculé il y a quatre ans dans le camp républicain avec seulement 44 000 voix d'avance", rapporte la journaliste Anne-Claire Poignard en direct de Philadelphie, en Pennsylvanie pour le 20 Heures de France 2, mardi 3 novembre.

270 grands électeurs pour gagner l'élection

La Pennsylvanie fait partie des "États pivots". Il y en a dix aux États-Unis. "Ce sont ces États qui, d'une élection à l'autre, basculent dans l'un ou l'autre des deux camps", poursuit la journaliste. Ils sont cruciaux car aux États-Unis, "ce n'est pas le nombre de votes qui compte, mais le nombre de grands électeurs". La Pennsylvanie en compte 20, la Floride 29. "Pour gagner la Maison-Blanche, il faudra 270 grands électeurs sur les 538 que compose le collège électoral", précise Anne-Claire Poignard.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.